Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Festival Scène Sur Sambre 2011 : le débrief

Musique Festival Scène Sur Sambre 2011 : le débrief

Publié par Maxime Dehoux, le 7 septembre 2011

© Loïc Deprez

C’est dans un cadre idyllique, et sur cette scène flottante sur deux barges, que cette première édition de « Scène sur Sambre » s’est déroulée.

Ce concept novateur est né dans l’esprit de Cédric Monnoye de l’asbl « Idée fixe ». Celui-ci nous confie : « Ce fut un défi logistique énorme de créer cette scène, des ingénieurs sont passés tous les jours pour vérifier le bon déroulement du projet ».

L’affiche annoncée est digne des plus grands, et votre média web a envoyé deux de ses reporters pour couvrir pour vous, ce festival de barges.

Jour 1

Dès notre arrivée, le décor est planté, les ruines de l’abbaye d’Aulne sous le soleil, qui au grand bonheur des festivaliers était au rendez vous. Effectivement, vous étiez nombreux lors de cette première édition, près de 10.000, sur l’ensemble du festival.

Nous avons commencé  la journée tardivement, les premiers concerts étaient déjà fini. Mais nous avons eu l’occasion de voir durant cette première journée : Hindi Zahra avec son style exotique, Hooverphonic nous a présenté leur nouvelle chanteuse et finalement DJ Joss qui a fait danser toute la plaine, il nous a aussi confié la sortie prochaine de son premier album.

Nous avons également voulu tester pour vous l’ambiance du camping que nous avons rejoint en fin de soirée. Des chants ont retentis dans le camp où la fête a continué une bonne partie de la nuit, dans une soirée plutôt chaude.

Jour  2

© Loïc Deprez

La journée commence à 14h par une réunion programmée avec les bénévoles (Ci-joint Cédric Monnoye devant les bénévoles). Ceux-ci ont d’ailleurs efectué un travail formidable durant ces deux jours.

Le premier concert commence à 17h, mais déjà des équipes s’affairent sur la plaine pour préparer cette deuxième journée qui promet d’être longue.

Le premier artiste à monter sur les planches est Cécile Hercule qui, avec son look bien à elle et son énergie communicative, a bien commencé cette journée. Elle fut suivie par Suarez, qui a tenu ses promesses et a fait vibrer le public présent. Ceux-ci se sont même arrêté quelques instants pour signer des autographes et échanger quelques mots avec les fans.

La soirée approchant, la chaleur a commencé à retomber pour accueillir successivement Great mountain fire et Arid.

© Loïc Deprez

Vers le milieu du concert de ceux-ci, la pluie a commencé à tomber sur la plaine faisant fuir les familles, mais les festivaliers endurcis ne se sont pas laisser démonter. Et c’est devant un public trempé, mais néanmoins impatient, que c’est présenté les trois comparses de Puggy. Ils ont clôturés ce festival sous les acclamations des quelques 3500 personnes qui étaient encore présente.

Le petit bémol de ce festival a été la pluie présente durant la soirée de ce samedi 2 septembre, qui aura fait s’embourber plusieurs dizaines de voitures dans les champs aménagés pour l’occasion en parkings provisoire. Il faut cependant remercier les fermiers qui ont aidés à sortir les voitures à l’aide de leurs tracteurs.

Nous avons passé la nuit de samedi à dimanche sur place. Malgré la pluie, beaucoup de personne était encore présente. L’ambiance n’est pas redescendue avant tôt le matin.

Dans les prochains articles, nous vous présenterons en détail tous les artistes qui ont participés à cette réussite.

Au final, un bilan plus que positif pour ce « petit » festival qu’il faudra suivre avec attention, car toute chose a un début, et cette première année nous a déjà vendu du rêve !!!

Par Maxime Dehoux et Loïc Deprez