Jim Carrey pense à des suites de BRUCE TOUT PUISSANT et DUMB AND DUMBER

Publié par , le 5 juin 2011

L’acteur, que l’on verra prochainement dans MR POPPER’S PENGUINS, envisage sérieusement de revenir à deux rôles de sa gloire passée.
C’est lors d’une interview avec le site américain Coming Soon que Jim Carrey a laissé entendre qu’il pourrait tourner dans des suites à BRUCE TOUT PUISSANT et DUMB AND DUMBER. « Nous parlons pour moi de revenir à des personnages du passé dont tout le monde me réclame le retour » a-t-il ainsi dit. « Il y a BRUCE TOUT PUISSANT et l’on parle aussi peut-être de DUMB AND DUMBER » conclut-il.

En 2003, BRUCE TOUT PUISSANT rapportait 484 millions de dollars dans le monde, pour un budget de 81 millions. Ni une ni deux, Universal lançait une suite, mais sans Jim Carrey, qui préférait se consacrer à d’autres projets. La suite, EVAN TOUT PUISSANT avec Steve Carrell, n’engendra pas les mêmes scores, loin s’en faut (173 millions de recettes dans le monde pour 175 de budget), et surtout, était loin d’être aussi drôle et appréciée. On imagine donc qu’Universal aimerait bien faire revenir Jim Carrey à cette franchise que l’on croyait enterrée. Pas sûr toutefois que le public, bientôt dix ans après, ait réellement fait de Bruce un personnage essentiel à leurs envies cinéma.

Soit tout le contraire de DUMB AND DUMBER, qui, bien que plus ancien, (il date de 1994) a cette aura de film culte ancré dans la pop culture. Avec THE MASK, le film des Farrelly fut celui qui fit de Jim Carrey une star internationale et lui offrit cette étiquette d’acteur élastique capable de tout. Et puis avec 247 millions de dollars de recette pour 17 de budget, DUMB AND DUMBER fait partie de ces succès surprise sur lequel n’importe quel studio aimerait capitaliser. New Line, producteur du premier épisode, tenta bien de le faire en 2003 avec la préquelle DUMB AND DUMBERER – QUAND HARRY RENCONTRA LLOYD, mais sans succès (39 millions de recettes mondiales pour 19 de budget). Avec un marketing adéquat, et surtout la même folie dans le script, un DUMB AND DUMBER 2 pourrait très bien s’avérer une expérience rentable pour Warner (qui détient New Line) et pour Jim Carrey et les Farrelly, dont les carrières ne sont pas nécessairement au beau fixe. Récemment, les frangins cinéastes confiaient penser eux aussi à un éventuel deuxième épisode…

Source

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...