Kiney Jeff : Journal d’un dégonflé

Publié par , le 2 décembre 2011

Journal d’un dégonflé.

à partir de 8 ans.

Ce livre est assez déconcertant.

Pas d’image, juste des trous. Pas de texte, juste des questions. En effet, « Le journal d’un dégonflé » a pour particularité d’être un livre à écrire soi même. Mais attention, ce n’est pas un journal intime. Les pages ne sont pas totalement blanches, elles attendent juste d’être remplies. Et pour ce faire, l’auteur a pensé à nous mettre sur la voie à travers des questions aussi diverses que farfelues. Un petit exemple ? « si tu avais une machine à voyager dans le temps … » ou encore « conçois ton propre bus de tournée ». Les exemples sont multiples. On parle de la famille, des amis, de l’école, de l’avenir, bref des sujets qui touchent réellement à la vie des plus jeunes. Ce livre permet de nommer les choses, de les dessiner, d’en rire et bien sûr de les comprendre. Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est un journal extrêmement ludique.

Ludique dans la démarche, mais aussi dans la présentation. Pas de couleur, que du noir. Des changements de police d’écriture pour arriver à s’y retrouver entre les questions et les titres. Des dessins, mais très peu, qui ne sont présents que pour rajouter un peu de fun au contenu. Ils sont très simples, susceptibles d’avoir été dessiné par un enfant qui aurait lu le livre. Bref, pour une fois que l’on peut écrire dans un livre, ce serait dommage de s’en priver.

Ce livre a un véritable potentiel quant à l’évolution propre de l’enfant. Imaginez-le se replongeant dedans, quelques années après l’avoir rempli. Les choix, les idées auront évoluées. Ce livre lui permettra de prendre du recul et de voir qu’il grandit tout simplement. Imaginez-le se replongeant dedans à l’âge adulte, ça permettra de jolis fous rires et une certaine nostalgie. Ce livre est un moyen de marquer son époque et d’en garder une trace.

Bref, « Le journal d’un dégonflé » est une petite perle. Innovant, créateur, drôle, riche, simple, ludique. Un vrai bon choix.

Journal d’un dégonflé, Jeff Kiney, 192 pages, édition Seuil

Caroline Champion

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...