MC DONALD Ian : Brasyl

Publié par , le 11 décembre 2011

Trois histoires différentes, dans des époques différentes de l’histoire du Brésil. Nous suivons, en alternance
- les problèmes en 2006 de Marcellina Hoffman, productrice de télévision qui veut lancer une émission qui ferait le procès de Moacir Barbosa, le gardien de but considéré comme responsable de la défaite de l’équipe brésilienne à la Coupe du monde de football de 1950 ;
- les conséquences de la rencontre, en 2032, d’Edson avec Fia Kishida, hacker particulièrement efficace avec les ordinateurs quantiques, poursuivie par des assassins venus d’ailleurs ;
- et les aventures du Père Quinn, admoniteur jésuite chargé, en 1732, de retrouver dans la forêt amazonienne un prêtre dissident, Diego Gonzalvez, et du physicien français Robert Falcon, qui va l’accompagner.
Ces trois histoires, où interviennent différentes discordances et des connexions à travers le temps inexplicables, liées à des phénomènes quantiques, vont alterner jusqu’à la fin du livre…

Aussi décousu en apparence que le film homonyme, ce roman accumule les paradoxes jusqu’à une conclusion surprenante. Le talent de Ian McDonald est incontestable et ce roman ne dépare pas une œuvre appréciée et plusieurs fois récompensée.

Brasyl de Ian Mc Donald, traduit par Cédric Perdrereau, Folio SF n° 409, 2011, 536 p., couv. Damien Venzi, ISBN 978-2-07-044164-8

Georges Bormand

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...