CHEVALIER Maurice : Dans la vie faut pas s’en faire

Publié par , le 18 janvier 2012

Maurice Chevalier est un phénomène. Né en 1888, il commence très jeune à faire des spectacles. Le succès arrive assez vite, et, dès 1906, il connaît ses premières tournées. Son charme et son élégance, ainsi que son talent, le porte aux nues. Son succès le conduit jusqu’en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Dès 1921, il apparaît sur scène avec son célèbre canotier qui sera sa marque de fabrique. En plus de sa carrière musicale, il tourne aussi des films.

En 1948, il crée le premier one-man-show à Paris. Sa carrière va crescendo et il chante dans le monde entier.

Un véritable phénomène avant l’heure. Peut-être le premier artiste complet connu dans le monde entier. Ses chansons restent encore dans nos oreilles : « Ma pomme », « Prosper Yop-la-boum », « Valentine »…

Ces mémoires nous dévoilent sa carrière, ses rencontres, ses voyages de manière pittoresque, tendre et chaleureuse, parfois cocasse. Mais toujours avec la vérité qui caractérisait le personnage.

Un beau moment pour en apprendre beaucoup sur les débuts de la « peopolisation »…

Maurice Chevalier : Dans la vie faut pas s’en faire, Mémoires, 982 p., Omnibus

Marc Bailly

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...