Musique ESPERANZAH ! : Démasquons nos privilèges… (2/2)

Publié par admin, le 7 août 2019

Ultime journée pour cette 18ème édition du Festival Esperanzah…

Ce dimanche, nous  visitons le « Village des Possibles »,  qui est l’un des points névralgique du Festival…Cette année, la thématique choisie est : « Démasquons nos privilèges » et fait suite à la campagne de l’édition précédente intitulée  « Le déclin de l’Empire du Mâle »…

On vous disait Esperanzah ! engagé socialement, la preuve en est faite avec les différents stands présents sur le VillageComment mieux vivre ensemble ? Quelles sont les démarches Eco-Responsables et de consommation alternative facile à intégrer à notre quotidien ? Tant de questions auxquelles tentent de répondre les acteurs du Village. Et puis, il y a le plan Sacha, qui lutte activement, depuis l’édition 2018, afin d’enrayer le harcèlement et la discrimination des genres sur et en dehors du Festival : Campagne d’affichage sur le site, numéro d’appel d’urgence et débats  organisés…  

Mais « Le Village des Possbiles », c’est aussi, des décors époustouflants, des ateliers d’expression sous forme de Slam, de Rap et de mini-concerts ouvert à celles et ceux qui le souhaitent… Un lieu atypique et innovant qui accentue la magie du festival… 

Au point culminant du Coté Jardin, se trouve « Le Jardin des Enfants », espace dédié aux plus jeunes visiteurs, avec son lot de jeux en bois, d’animations, bricolages et d’atelier créatifs en tout genre. Et, au vu du public présent , nul doute que cet endroit évoque, à merveille, la dénomination de festivité « Kids Friendly »

VILLAGE DES POSSIBLES. / LE JARDIN DES ENFANTS.

Le dimanche sonne, aussi, l’heure du bilan pour les organisateurs : Conférence de presse…  Et là, pas de surprise : Cette édition 2019 est une réussite !

Plus de 35.000 participants ont foulé le site de l’Abbaye ! 

« Nous sommes très émus par le déroulement du festival, nous en avons la chair de poule. Même les campings affichent  Sold Out ! Esperanzah est, toujours, un challenge, une audace alternative avec une programmation axée sur la culture international . Cette édition est à 100% le reflet de notre identité. Ce que nous souhaitons, c’est  avant tout, faire cohabiter les diverses sources artistiques  avec notamment, cette année, une petite nouveauté  qu’est l’espace « Tout va bien », réalisant la connexion entre les  différentes disciplines que sont les arts de rue, le théâtre et le cinéma ». 

«Le plus important pour nous, c’est la confiance que nous apporte notre public et  l’enthousiasme des artistes envers notre organisation »… 

Et concernant les Artistes du Jour : VANUPIE, L’ENTOURLOOP, VEENCE HANAO x LE MOTEL, MUTHONI DRUMMER QUENN, HIGHLIGHT TRIBE, LA MALANGA, DJAZIA SATOUR et SAODAJ’  se sont partagés la tâche de rythmer la danse des festivaliers autour de leurs prestations  diverses et colorées sur les 3 scènes principales. 

Après un repas (Et ici, il y en a pour tous les goûts…) et quelques techniques de Capoeira effectuées et enseignées par une troupe en déambulation, nous voici devant FEU ! CHATTERTON : groupe parisien s’il faut encore le présenter! 

Paroles en vers, poésies enivrées et rythmiques contrôlées, Arthur et sa bande, aux commandes de leur 737 bien rodé, nous prouvent qu’ils sont l’une des valeurs bien présentes du Rock français aux sonorités, parfois Jazzy, le tout saupoudré de danses saccadées.

DJAZIA SATOUR. / DEMO DE CAPOERA. / FEU! CHATTERTON.

 Nous redescendons, ensuite, vers la scène Alpha afin de découvrir MARTHA DA’RO, jeune artiste polyvalente, chanteuse et actrice, belge d’origine angolaise, au timbre de voix résolument Soul  et  aux sons Hip-hop mixés  live aux platines.

Esperanzah 2019 touche bientôt à sa fin, dernière remontée du site, direction CARAVAN PALACE, beats Electro-Jazz et énergie à revendre en vue d’enflammer un jardin plein à craquer. Effet réussi…

MARTHA DA’RO. / SPECTACLE FEU. / CARAVAN PALACE.

La dernière performance de l’année se déroulera sur la scène Futuro. C’est à  POLO&PAN, 2dj’s, quelque peu, décalés  que reviennent la tâche de clôturer le festival en prodiguant des rythmes Electro-pop teintés d’une World Music chaloupée. C’est doux, c’est chaud et c’est agrémenté d’un lightshow  savamment acidulé : Couleurs hypnotiques et  animations évoluant au rythme  des mixes du duo, jusqu’à nous propulser au sein d’un jeu d’arcade Made in 1980. Bluffant…

CARAVAN PALACE. / POLO&PAN. / ESPERANZAH!

Merci Esperenzah ! Cette édition fût, effectivement, une très belle réussite…

Texte : Dorian D’Aloisio.
Photos : Dorian D’Aloisio.

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...