Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Jupettes au Magic Land Theatre

Théâtre Jupettes au Magic Land Theatre

Publié par Loïc Smars, le 6 mars 2012

Après l’exploration musicale de jeunes groupes humoristiques et talentueux, un western épique et le thé à la menthe dégusté à Bagdad, le Magic Land Theatre continue son exploration des époques dans la grande Rome antique. L’Oracle de Delphes nous raconte les complots de la vie de tous les jours à la Cour de l’empereur César, vieillissant. Qui sera son successeur ?

Si vous êtes un adepte du Magic Land Theatre, passez ce paragraphe. Qu’est-ce que le Magic Land Theatre ? C’est un théâtre improbable où sont joué des pièces improbables et époustouflantes d’imagination et de drôleries. L’autre point fort est la débrouillardise dans le faste des décors. Rien que pour ça, un détour par la Rue d’Hoogvorst est à envisager pour tous. Le reste est à découvrir, car, à trop en dire, vous rateriez le plus important : la magie de l’étonnement, la première fois que vous passez les portes du théâtre. Cette fois encore, j’ai entendu des personnes venant pour la première fois, clamez haut et fort leur étonnement. Si vous venez, cela vous arrivera aussi.

Maintenant que tout le monde est revenu à la lecture, voyons un peu ce qui nous a été présenté cette fois-ci. On nous promet des jupettes et de l’antique. On ne sera pas déçu. L’histoire, se situe au temps de la fin du règne de César. L’humour est au rendez-vous comme à chaque fois et nous sommes gratifiés en prime d’une trame de fond plus consistante que pour la précédente création (Badgag Café).

Les acteurs, que l’on retrouve de pièce en pièce, sont impeccables et drôle à souhait. La mise en scène, alternant scènes comiques et chansons, permet de passer outre quelques manques de rythmes. Mais le point fort encore une fois au Magic Land Theatre, c’est l’immersion dans l’univers inventé par la troupe.
Les décors sont juste et les costumes regorgent d’imagination et de créativité. Car, le Magic Land Theatre, ne fait pas dans le décor minimaliste mais veut en donner pour son argent au public !

Encore une fois on a pris plaisir, encore une fois on a envie que ça continue. Au Magic Land Theatre, on nous sert sur un plateau un mélange d’humour, d’émotions, de décors et costumes somptueux et une troupe d’acteurs soudés et performants pour la modique somme d’une entrée de théâtre. Foncez pour essayez de grignoter les dernières places disponibles, c’est déjà presque complet.

La question que je me pose à chaque fois, comment avec autant d’imagination, de débrouillardise et d’investissement, le Magic Land Theatre ne soit encore que si discret ?

http://www.magicland-theatre.com

Loïc Smars