Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Alex Vizorek est une oeuvre d’art au TTO

Théâtre Alex Vizorek est une oeuvre d’art au TTO

Publié par Rédacteur, le 21 octobre 2011

Alors voilà, tout a commençé lorsque l’on m’a demandé d’écrire une critique pour le site du Bourlingueur du Net.

Attiré de suite par la proposition, je n’ai pu refuser lorsque, pour ma première critique, l’on m’a demandé de me rendre au Théâtre de la Toison d’Or pour aller voir le spectacle d’Alex Vizorek, « Alex Vizorek est une œuvre d’art ».

Alors, il faut que je vous dise: le Théâtre de la Toison d’Or, c’est toujours un plaisir ! On est toujours sûr d’avoir un spectacle de qualité, drôle et avec souvent de très beaux et bons acteurs.

Le TTO, comme on dit entre intimes, c’est le lieu où l’on va pour se détendre, pour regarder des spectacles qui allègent la vie et, surtout – ne soyons pas hypocrites – pour voir des beaux garçons. Ainsi, lorsque vous attendez au bar, vous pouvez toujours vous rendre compte du charme du barman ou des hommes du public.

Mais ce soir, on ne m’envoie pas au TTO pour me rincer l’œil, même si encore une fois, il y a de quoi. Non, ce soir, soyons sérieux autant que faire ce peut au TTO.

« Alex Vizorek est une œuvre d’art », voilà un titre légèrement orgueilleux, me diriez-vous. Et là, je vous répondrais : Détrompez-vous ! Avec Alex, rien n’est vraiment sûr. Au travers de son spectacle, il remet en cause les acquis enseignés et les a priori qui circulent sur l’art.

Sa critique est vive et pertinente, toujours drôle, avec des sujets sur lesquels le pari de la légèreté n’est pas gagné d’avance. Toutefois, ce spectacle pose deux questions :

1) Alex Vizorek est-il comique ?

2) Alex Vizorek est-il une œuvre d’art ?

A la première, je réponds non, n’en surprenne quelques-uns ! A mes yeux, cet homme plein d’humour, à l’esprit acéré et sachant toucher la corde sensible du rire, n’est pas comique. C’est peut-être un comique, c’est-à-dire un praticien de l’art du rire, mais dans son spectacle, il n’y a ni clownerie, ni de quoi se moquer.

Alex est piquant, pétillant ; il pratique l’esprit et les traits de son humour sont fins. Il sait jongler avec les mots et adapter ses calembours a l’actualité.

A la deuxième question, par contre, je réponds sans hésiter que oui ! S’il est vrai que, du point de vue esthétique, il ne vaut pas le barman cité précédemment, il n’en garde pas moins un certain charme, beau sourire, carrure correcte, allure de jeune premier, répartie hilarante. Et tout le monde sait que « homme qui rit…

Mais ce qui fait vraiment d’Alex Vizorek une œuvre d’art, c’est qu’il « aime chercher le rire là où on ne l’attend pas ! » Et le pari n’est pas gagné d’avance. Durant tout un spectacle désopilant, Alex découpe au scalpel la musique classique, l’art moderne, la poésie, le cinéma : des coups de scalpel qui provoquent sur nous des éclats de rire. Mais, au-delà du rire, un étalage de culture, une réflexion intellectuelle relativement fournie qui nous prouvent, par ces références à Bergson, Malraux, Magritte ou même Suskind qu’il cite dans un allemand qui le rend charmant, qu’ils ne sont pas le fruit d’un « comique de cour de récré ».

Ce spectacle, hilarant et intello, est à voir par tous, preuve vivante que l’on peut rire de tout !

Sans aucun doute, cet homme est véritable humoriste.

Paul-David Martin James