Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Anémone en interview à Mons !

Cinéma Anémone en interview à Mons !

Publié par Loïc Smars, le 20 juin 2011

Cette interview a aussi été réalisée en 2010, pour le Festival du Film d’Amour de Mons. Elle est toujours très actuelle. L’interview est plus courte car les réponses sont très courtes et rapides. Mais pas de mépris, car Anémone est à son image, une femme très sympathique avec beaucoup d’humour. (cfr. le nom de son chien !).

Bonjour, je me présente tout d’abord. Loïc du Bourlingueur du Net. Créé il y a quelques années et regroupant des étudiants, des passionnés, des stagiaires, etc. qui couvrent bénévolement festivals de cinéma, de musique, … se déplacent dans les théatres, critiquent différents films ou albums sortis dernièrement. Essentiellement en Belgique et peut être en France.

La question traditionnelle est : quelle utilisation d’internet avez-vous ?

Je ne sais pas. Je n’ai pas d’ordinateur.  Vous savez quand on est né avec une technologie, ça vient tout seul. C’est arrivé, j’étais déjà un peu … agée et j’avoue que ça ne me manque pas, vu que je ne l’ai jamais connue. Mais effectivement, ça me tente parfois, car j’ai l’impression que l’on trouve pleins de trucs là-dessus. Mais peut-être aussi que l’on peut s’y noyer ? Maintenant, il faudra peut-être que je m’y mette un jour.

Nous sommes aussi un media belge. Donc, qu’est-ce que pour vous la Belgique ? A quoi pensez-vous quand l’on vous dit « Belgique » ? Par exemple, connaissiez-vous déjà Mons avant de venir ?

Non. Mais je vais vous énumérer les villes belges que je connaissais : Bruxelles évidemment, Anvers, Liège, Namur, Charleroi et Bruges. Là, je suis allez voir le Château de Beloeil, c’est magnifique ! Et aussi le grand Hornu (un ancien charbonnage, ndla). Et puis vous avez des bières géniales ici ! Je ne bois jamais de bières en France, mais alors ici … Première fois de ma vie que je me suis prise une cuite à la bière !

Donc vous ne connaissiez pas non plus le FIFA avant de venir ?

Non, le seul festival que j’ai fait en Belgique, c’est celui de Namur (le FIFF, Festival International du Film Francophone, ndla), il y a quelques années de ça.

Généralement aussi pendant le festival, on se pose deux petites questions : quel est votre film d’amour préféré ? Et inversément, quel est votre film d’horreur préféré ?

Mon film d’amour préféré ? Mais ce n’est pas vraiment un film d’amour, c’est Sissi? J’adore Sissi, jeune fille. Et dans l’horreur, le Dracula de Francis Ford Coppola. J’aime bien aussi Entretien avec un vampire, ça fait peur ça !

Pour en revenir à vous, j’aimerais aborder votre filmographie car quelque chose m’a sauté au visage : j’ai l’impression que pendant des années vous avez joué la folle délurée, beaucoup de comédies. Et puis vers la fin des années 80 et années 90, il y a un changement, vous êtes plus attirée vers les films dramatiques, d’auteurs, plus sérieux. Qu’est-ce qui a changé à ce moment là pour vous ?

Il est vrai que j’ai sauté sur ces rôles car je ne voulais pas être cantonnée dans un seul genre, car si on est actrice, c’est pour changer. Et puis aussi, à un moment, je me suis barrée du star system. Je m’emmerdais là-dedans et j’ai été plus vers les films d’auteur, les pièces de théâtre. Un peu plus discrète. ça ne me plaisait pas le star system : il y en a qui aiment, chacun ses goûts. J’aime quand même la comédie ! C’est un très joli métier, mais je n’aimais pas le côté marchande de films. J’étais pressée comme un citron. Les parasites qui se jettent sur vous, c’est fatigant !

Est-ce qu’un jour, vous referez une nouvelle comédie ?

Je n’en sais rien. De toute façon, je n’ai plus vingt ans, ce ne sont plus les mêmes rôles. Ce sont des rôles plus courts. Je ne sais pas, on verra. Vous savez, je ne me pose pas trop de questions. Et puis, c’est fatigant le cinéma et je suis contente d’avoir de petits rôles.

Tiens, je crois que votre chien a pris domicile sur moi … il s’appelle comment ?

Turlute !

Maintenant, pour terminer, quels sont vos futurs projets, quelle est votre actualité ?

Le premier truc que j’ai en tête, c’est une mise en scène de La fille de Madame Angot1. (Opéra comique en trois actes de Charles Lecocq, ndla)

Vous n’allez pas devoir chanter ?

Non ce n’est pas moi qui chante, je ne suis pas chanteuse.De plus ce seront des vois d’opéras.

Et en films ?

Si, je vais tourner au Pérou, en espagnol2.

Merci beaucoup, j’espère que tout ceci plaira à nos lecteurs et je vous souhaite une très bonne journée.

1. Pour La fille de Madame Angot, c’est une mise en scène d’Anémone à l’opéra de Lausanne et non une interprétation.

2. Je n’ai trouvé aucune information sur un film au Pérou. Son actualité la plus récente est le film « Pauline et François » de Renaud Fely avec Yannick Rénier, Laura Smet et Léa Drucker.