Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Caroline Vignaux quitte la Robe au petit Palais des Glaces

Théâtre Caroline Vignaux quitte la Robe au petit Palais des Glaces

Publié par Lionel, le 31 octobre 2012

Au sein de la société actuelle, nombreuses sont les personnes peinant à trouver leur voie. Caroline Vignaux n’a pas eu cette difficulté lorsqu’elle est arrivée sur Paris avec ses 7 ans de droit dans la poche, elle entama directement une carrière d’avocate dans un bureau de standing. Mais voilà, la provinciale, comme ‘elle se décrit, aura du mal à s’adapter à cette vie fort peu glamour que vivent les jeunes avocates aux différents barreaux de Paris. Forte de son expérience, telle une balle magique prête à rebondir, elle quitte tout pour se lancer dans la comédie.

Son second OWS (voir plus loin…) qu’elle présente actuellement au petit Palais des Glaces conte ses débuts dans la vie active, ses déboires, ses réflexions sur la sociétés carcérale moderne pour progressivement avancer vers ce nouveau métier qui lui a fait quitter l’honorabilité d’une profession tel qu’il lui restait lorsqu’elle était avocate. Un risque que peu de monde serai prêt à prendre mais il faut bien se l’avouer, Caroline s’est trouvé une voie dans laquelle elle excelle (aucun rapport avec un logiciel informatique permettant de trier des statistiques…), le OWS (ceci n’a rien à voir avec un nouveau style de site de rencontre…), le One Woman Show…

Un spectacle vivant d’ 1h30 qui n’emmène pas le spectateur plus loin que la banquette sur laquelle il est installé, l’imaginaire n’y est pas de mise mais bien une femme qui se dévoile (aucun rapport avec une religion quelconque,…) à son public sous un aspect fort peu catholique malgré une éducation de très bonne famille, un changement de cap, une crise d’adolescence tardive mais ayant l’effet de sublimer Caroline sur les planches du petit Palais des Glaces.

De l’avis de la salle, Caroline a tout pour réussir, elle est jeune et jolie (aucun rapport avec un magazine féminin quelconque…), un visage d’ange aux mimiques de chimère, une répartie et un sens du second degré tellement développé qu’on a du mal à s’imaginer qu’il se cacherait un coeur de pierre derrière notre artistes d’un soir car le coeur, Caroline en a un en or…. tant qu’elle est au 7ème ciel !

Son site internet : Caroline Vignaux

Le site du théâtre : Palais des Glaces