Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » CARRIGER Gail : Sans âme (poche)

Littérature CARRIGER Gail : Sans âme (poche)

Publié par Rédacteur, le 2 juillet 2012

Et notre héroïne, fille d’Italien, au teint basané, cheveux noirs et nez proéminent est une sans âme, un antidote naturel contre les vampires (qui rentrent leurs canines) et contre les loups-garous (qui redeviennent humains).

Voilà que Mademoiselle Tarabotti est entraînée malgré elle dans une histoire de disparitions de loups-garous isolés et d’apparitions de vampires nouveau-nés… Et aussi que cette honorable vieille fille se laisse déborder les sens par les baisers de Lord de Woosley, qui en fait est un loup-garou…

Ce qui m’a vraiment plus c’est le ton de l’écriture. Franchement comme démodé car on y utilise en permanence les monsieur, madame et mademoiselle comme on pourrait le lire dans les correspondances de Madame de Sévigné…

… mais alors, au final, Alexia Tarabotti est une fameuse coquine, qui a beaucoup lu les livres de son défunt père et se permet de comparer « les zones d’ombre » du livre sur le corps dénudé de son loup-garou préféré.

Bref, sous des aspects sévères, ce livre est plein d’humour et de coquinerie et m’a beaucoup amusée, tout en gardant un soin très poussé pour construire ce monde avec les us et coutumes des différents protagonistes (les surnaturels – loups ou vampires – et les paranormaux).

Je regrette le manque de cohérence entre les couvertures des éditions standard et poche. Celle-ci me fait plus penser à une femme de saloon qu’à une Lady anglaise, même très non-conventionnelle.

Ce tout premier roman est des plus réussis !

Sans Ame, une aventure d’Alexia Tarabotti par Gail Carriger, traduit par Sylvie Denis, illustré par Stefan Hilden, Livre de poche/Orbit

Véronique De Laet