Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » « L’Amant Double » (F. Ozon) : froid et fantasmant sur Chucky

Cinéma « L’Amant Double » (F. Ozon) : froid et fantasmant sur Chucky

Publié par Luigi, le 9 juillet 2017

511243

Un film de François Ozon avec Marine Vacth, Jérémie Renier
(France)

Titre original : L'amant double

Genre : Dramatique

Durée : 1h50

Distributeur : Mars Films

Sortie en Belgique : 14 juin 2017

Sortie en France : 14 juin 2017

Synopsis :
Chloé, une jeune femme fragile, entreprend une psychothérapie et tombe amoureuse de son psy, Paul. Quelques mois plus tard, ils s'installent ensemble, mais elle découvre que son amant lui a caché une partie de son identité. C'est parti pour un engrenage violent...

Critique :

Voilà un film froid, esthétique et profond. François Ozon ne va pourtant pas au bout de son idée et donne l’impression dans la dernière demi-heure de bâcler sa fin ou, au pire, d’avoir mixé toutes ses idées (même les plus horrifiques) en une. Que s’est-il passé ? François Ozon a-t-il réellement maîtrisé tout le film ? Plusieurs scénaristes ont parlé pour lui ? Ou, mystère, a-t-on rêvé tout cela ? Notre inconscient a-t-il parlé haut et fort durant toute la durée du film ?

C’est pourquoi la rédaction hésite à qualifier ce film de presque trait de génie ou d’ambition téméraire. Les fausses pistes élaborées sont, hélas, un peu gâchées par une envie de faire de la provoc’ à tout prix.

Dans ce récit ambitieux, impertinent et imprudent, Marine Vacth est cependant fascinante et captivante. Jérémie Rénier, quant à lui, se révèle surprenant.

 

Luigi Lattuca