« L’économie du couple » : tracas conjugaux, séparation et manque de souffle

Publié par , le 15 juin 2016

l'économie-du-couple

Critique :

 

Encore un film français qui nous donne à voir une situation sociale sans forcément tenter de l’expliquer, sans forcément forcer le spectateur à prendre parti pour un des personnages.

Huis-clos étouffant qui ferait presque quitter la salle, « L’économie du couple » trouve sa force dans les dialogues très justement écrits. Les comédiens se mettent très bien à leur service, doivent jouer avec les silences mais répètent parfois certaines scènes. Ce long-métrage de Joachim Lafosse – ayant emballé Cannes et les critiques – aurait gagné en force s’il avait été raccourci de dix minutes et n’avait pas abusé des ralentis. La qualité particulière des silences qui sont vibrants et portent en eux une infinité de variations peut mieux s’apprécier si on sait doser. Le silence est dense, concret, presque matériel. Comme chacun sait, il peut en dire long en étant appuyé, suspendu, pensif, ouvert, vibrant, mélancolique, amoureux, songeur, dubitatif, coléreux, pessimiste ou plein d’attentes. Mais il ne faut pas en abuser – en tournant en plus en rond sur les mêmes questions d’argent – sinon on est en plein dedans l’un des principaux reproches que beaucoup adressent au cinéma français.

Luigi Lattuca

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...