Les brasiers de la colère de Scott Cooper

Publié par , le 28 janvier 2014

Les-Brasiers-de-la-Colère-Affiche-France

Critique :

« Les Brasiers de la colère » s’intéresse à une Amérique profonde, en détresse face à l’économie qui s’écroule. Il s’agirait là d’un des thèmes de prédilection de Scott Cooper.

Le film présente la ville de Braddock, bien peuplée par le passé, elle se retrouve de plus en plus désertée. Scott Cooper présente ici une Amérique moins rayonnante que celle que l’on a l’habitude de voir.

Christian Bale incarne dans ce film une sorte de héros. Non pas le genre de héros aux super pouvoirs mais bien celui prêt à risquer sa vie pour sauver les siens, celui pour lequel on parvient à ressentir de la compassion. Il est convaincant et n’a peur de rien. Sa détermination est inébranlable et on le ressent bien.

Casey Affleck quant à lui campe bien le rôle du frère brisé, que la guerre a changé malgré lui. Ce jeune soldat parti combattre au nom de son pays, découvre à son retour que son pays n’a plus rien à lui offrir. Sa détresse est visible, compréhensible.

Woody Harrelsen représente dans ce film un monstre de première. Il est vicieux et lorsque l’on s’imagine qu’il va faire preuve d’un minimum de tolérance, il se montre encore plus impitoyable. Dernièrement aperçu dans des films comme Now You See Me (Insaisissable) ou encore la saga Hunger Games, Woody Harrelsen nous montre ici une autre facette de son jeu d’acteur et il faut avouer qu’il parvient à se faire détester avec brio.

Malgré tout, l’action met un certain temps à se mettre en place donnant un sentiment d’ennui par moments.

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...