Paradis perdu de Eve Deboise

Publié par , le 22 juin 2013

paradis perdu

Critique :

Paradis perdu. C’est comme cela que Eve Deboise qualifie le rapport père/fille qu’elle évoque dans ce film. Le passage d’un amour absolu, admis dans l’enfance, entre parent et enfant jusqu’au renoncement parfois brutal de cet amour, souvent lors de l’adolescence. 

Le décor est planté dès le début du film. Un lieu plus ou moins à l’abandon, un milieu agricole où un père et sa fille s’entraident, rongés par le silence.

 
Un geste vaut parfois mieux qu’une parole. Le film entier est envahi par le silence, les secrets du père et de sa fille, dont la vie est marquée par la disparition d’une femme, mère et épouse. 
Alors que le désir du père est endormi, la jeune fille est en pleine découverte de la féminité, de l’amour et du désir. Elle va projeter son désir sur un ouvrier journalier, le seul homme de sa tranche d’âge qu’elle côtoie.
Sa mère va alors revenir, bouleversant leur petite existence.
 
La fin du film est un peu ambigüe. On ne sait pas si Lucie court chercher de l’aide ou si au contraire, elle prend la fuite. Certes le sourire qui s’affiche peu à peu sur son visage nous laisse penser à une liberté enfin trouvée, mais on ne s’imagine pas qu’elle est en train de fuir son propre père.
 
Un film réaliste qui se raconte comme un conte.
                                                                                                                                                                               Clémentine Hérens
Un film de Pauline Etienne, produit et réalisé en partie en Belgique qui n’a jamais été diffusé sur grand écran dans ce pays. La route sera longue avant que la Belgique réalise le fossé qui la sépare de ses voisins mais surtout sur une réelle reconnaissance du talent et non pas du copinage artistique…
                                                                                                                                                                                 Lionel
Film vu dans le cadre du Brussels Film Festival 2013 !
Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...