« Sage femme » : le don de la vie à sa juste valeur

Publié par , le 29 mars 2017

Sage femme l'affiche

Critique :

Deux Catherine pour le prix d’une. Celle en forme et pleine de vie n’est peut-être pas celle que l’on croit. Lorsque Deneuve arrive dans la vie de Frot sans crier gare, elle n’est pas vraiment la bienvenue. Commence alors leur réflexion sur le confort, la routine, l’inconfort et l’aventure qu’on s’offre.

Le film ne prend pas trop de risques mais se regarde sans déplaisir. On a l’habitude de voir ces actrices à l’aise et leur partition ressemble à celle que l’on se fait d’un film français ayant pour thématique « la vie » et l’art de vivre tout simplement. Le spectateur arrive quand même beaucoup à avoir d’empathie pour les trois personnages principaux (oui, citons notre Olivier Gourmet national). De quoi passer un bon moment sans garder le film en tête pour des années car rien n’est renversant ou inédit.

Luigi Lattuca

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...