Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » [Sortie DVD] « Jackie » : Nathalie Portman n’était pas loin du second Oscar…

Cinéma [Sortie DVD] « Jackie » : Nathalie Portman n’était pas loin du second Oscar…

Publié par Luigi, le 7 juin 2017

jackie poster

Un film de Pablo Larraín avec Natalie Portman, Peter Sarsgaard, Greta Gerwig
(Etats-Unis)

Titre original : Jackie

Genre : Biopic

Durée : 1h40

Distributeur : Bac Films

Sortie en Belgique : 1er février 2017

Sortie en France : 1er février 2017

Synopsis :
22 novembre 1963 : John F. Kennedy, 35ème président des États-Unis, vient d’être assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme, décidée à mettre en lumière l’héritage politique du président et à célébrer l’homme qu’il fut.

Critique :

Il y a des films comme ça qui vous habitent quelques jours après les avoir vus… Des films virtuoses où, on le sent, les plans sont appelés à être icôniques, à devenir cultes et à continuer à vous régaler les sens visionnage après visionnage. Jackie en fait partie.

Même si Pablo Lorrain a un peu trop abusé de la musique de thriller à la fin, on est réellement ici dans l’exercice du portrait intime sublimé. Sans doute un peu trop passionnée pour le film que c’est, l’affiche baigne dans le rouge sang mais on attend beaucoup avant de voir le président Kennedy saigner dans un film où tout est concentré sur son assassinat. Pablo Lorrain a, en effet, préféré parler de l’ex-Première dame des Etats-Unis en consacrant 1h40 à sa volonté de vouloir faire entrer John Kennedy une dernière fois dans la lumière à travers les plus somptueuses obsèques qui soient.

Avec sobriété et émotion, Nathalie Portman arrive à rendre forte Jackie Kennedy. C’est bien la preuve de tout l’étendue de son talent. Elle met toutes ses tripes dans ce beau biopic et méritait franchement son second Oscar après « Blackswan » en 2012. On l’admire beaucoup dans la scène de promotion télévisée de la Maison blanche tournée en pellicule Super16 mm, un format inhabituel à l’heure de la haute définition. Nathalie Portman appuie comme il faut pour recréer toute la diction de madame Kennedy… et laisse Jackie Kennedy dans son mystère. Un travail de dentellière. Chapeau, mademoiselle !

 

Luigi Lattuca