Star Wars : Rebels le 28 septembre à Kinépolis Bruxelles

Publié par Clémentine Hérens, le 29 septembre 2014

Star Wars Rebels

Critique :


Par Charlotte :

Aladdin dans l’espace

Ce dimanche 28 septembre, j’ai assisté à la diffusion unique prévue en Belgique de cet épisode pilote de la série « Star Wars : Rebels ».

Disney a toujours soigné son marketing et fait dans l’efficacité. Des clones déambulaient dans le cinéma. Mais aussi, des badges à l’éffigie de la série, des autocollants, un carnet et un sac sont distribués aux enfants (et aux grands enfants).

Kinépolis a aussi aménagé des animations et des choses en plus pour enrichir l’évènement : des jeux sur le thème Star Wars, la possibilité de prendre des photos avec des masques ou encore, du pop corn et des boissons gratuites pour le public. Jusque là, l’équipe présente était plutôt enthousiaste : des cadeaux et des animations sont toujours très attractives pour le public.

Mais une fois que le film commence, le soufflé retombe… Cet épisode pilote présente donc la série qui sera diffusée à partir du 3 octobre 2014 sur Disney XD. Selon moi, le tout a été baclé : Disney a acquis la licence Star Wars et s’est empressé de faire quelque chose avec. N’importe quoi mais quelque chose.

Les personnages sont d’une banalité affligeante. Le héros n’est pas attachant, les personnages secondaires ne sont ni drôles, ni intéressants… Les « méchants » (parce que oui, tout est tout blanc et tout est tout noir, il n’y a pas de juste milieu) ne sont même pas réellement méchants.

Quant au scénario il est terriblement prévisible : le héros est un jeune garçon qui vole pour survivre mais qui a un bon fond (je l’ai associé à Aladdin durant tout l’épisode) se voit obligé de participer aux actions d’un groupe de rebelles contre l’Empire.

Les situations ridicules se succèdent dans cet épisode. Par exemple : un clone poursuit un bébé woukie sur 5 km avec une arme à la main, sans lui tirer dessus. Cette poursuite était évidemment présente juste pour montrer notre gentil Aladdin le sauver.

Cette série est complètement orientée jeunesse, sans espoir pour un public adulte d’y trouver son compte. C’est réellement dommage car bon nombre de séries ou de films nous ont déjà prouvé qu’il était possible de satisfaire un public jeune et moins jeune. Mais finalement, nous sommes quand même soulagés que ce Disney nous ait au moins épargné les chansons…

Par Florence :

Préquel de la série “Star Wars Rebels” qui sera diffusée à partir d’octobre sur Disney XD, le film du même nom sert essentiellement à “faire connaissance” -en un très court laps de temps- avec les différents intervenants que l’on pourra retrouver dans les épisodes.

D’un point de vue technique, la qualité de l’animation n’est pas mauvaise (ou du moins, elle n’a pas semblé mauvaise à mes yeux de non professionnelle de l’animation), même si elle n’est pas à la hauteur des “grands” films d’animations de Disney…mais on peut aisément imaginer que cela est dû à certaines contraintes de budgets et de temps de réalisation. On regrettera par contre le manque de travail de texturisation, notamment sur tout ce qui est cheveux et poils : on dirait que tout le monde se promène avec un kilo de gel sur la tête, ce qui est particulièrement choquant sur les Wookies!

Question scénario, on se retrouve dans un schéma tout ce qu’il y a de plus classique : Ezra (un des héros) se retrouve plus ou moins malgré lui embarqué dans une mission rebelle visant à contrer l’Empire. L’histoire se déroule de façon assez linéaire, sans grands rebondissements (en même temps, en 45 minutes, il n’y a pas moyen d’opérer de grands retournements de situation). Cela rend cependant l’histoire très facile à suivre, ce qui était peut-être bien le but, vu que le public cible de cette série se compose de jeunes enfants. De plus, comme je l’ai déjà dit, cette préquel sert probablement surtout à “présenter” les personnages.

Parlons-en justement, de ces personnages…Eux aussi sont assez “cliché” : on retrouve le gars bourru, qui joue les durs mais qui est en fait gentil, la jeune fille guerrière, le “chef” qui deviendra un maître pour le nouveau venu, le petit robot (adorable ou horripilant selon les goûts de chacun), etc.

Point positif : on retrouve également certains personnages clefs de la saga Star Wars, comme Obi-Wan Kenobi et les Wookies, ainsi que la musique emblématique.

En résumé, “Star Wars Rebels” reste un film divertissant, que l’on peut regarder sans se casser la tête et sans s’ennuyer (mais encore une fois, en 45 minutes, on n’a pas le temps de s’ennuyer). La texturisation des cheveux et poils reste perturbante, mais à part ça les graphismes ne sont pas laids. On apprécie de retrouver certains éléments propres à la saga Star Wars, mais on regrette de ne pas avoir de références plus subtiles, ce qui aurait pu plaire aux spectateus plus âgés.

Le visionnage de cette préquel m’a-t-il donné envie de regarder la série? Pas vraiment…Mais peut-être cela vaudrait-il quand même le coup, ne serait-ce que pour vérifier si un scénario mieux ficelé que celui de cet “épisode spécial” y est développé.

 

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...