« Victoria » : Virginie Efira ne joue pas, elle est !

Publié par , le 21 septembre 2016

victoria-2

Critique :

On ne parle que de Virginie Efira en cette rentrée scolaire. Le film « Victoria » est le troisième de l’année 2016 où on peut l’applaudit, après « Un homme à la hauteur » et « Elle » (dont les critiques se trouvent sur le site).

Rien ne résiste plus à V. Efira

La Semaine de la Critique au dernier Festival de Cannes s’est ouverte sur ce long-métrage finement drôle et touchant. Grâce au charme, au charisme et au talent de Virginie Efira, on arrive à être en empathie avec le personnage de Victoria, avocate qui galère financièrement, sentimentalement et sexuellement. Grâce à un environnement bien filmé et un casting étonnant, le film est crédible. Virginie domine la distribution en ne jouant pas, elle est tout simplement désarmante de naturel !

Le naturel, c’est sensuel

En restant naturelle, l’ex-animatrice de Megamix (émission uniquement visible en Belgique entre 1998 et 2002) parvient même à être sensuelle dans presque tous les plans. Elle n’a pas peur du ridicule ou du pathétique. Son personnage est entouré d’une flopée de gens toxiques ou négatifs (sa voyante dit-elle la vérité ? son psy ne semble pas la comprendre, un ami implore une défense et la décrédibilise devant le barreau, un ex-dealer la drogue à la fin, …)… et le film, aigre et ironique, paraît donc vraisemblable. Pas étonnant qu’il récolte autant de bonnes critiques.

On est à présent curieux de connaître les prochains choix cinématographiques de Virginie Efira… et donc les propositions du milieu.

 

Luigi Lattuca

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...