Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » COHN Rachel & LEVITHAN David : Une nuit à New York

Littérature COHN Rachel & LEVITHAN David : Une nuit à New York

Publié par Rédacteur, le 25 juillet 2012

Quand on demande à une fille d’être sa copine de 5 minutes pour ne pas perdre la face devant son ex, celle qui vous a lourdé comme un nul et que vous pleurez à chaque respiration, c’est l’effet papillon qui entre en jeu.

Voilà comment Nick, batteur hétéro dans un groupe de punk gay, découvre Norah, juive américaine des beaux quartiers, fille de producteur de disques… et accroche en quelques heures.

Ce livre est ou court ou on le lit d’une traite… ou les deux. Chaque chapitre est à « une voix » : soit la vision de Nick soit celle de Norah.

Evidemment qu’on a tous rêvé qu’un jour on se sentirait tellement bien avec un homme/une femme qu’on aurait l’impression de le/la connaître depuis toujours, d’avoir vécu juste pour le/la rencontrer, enfin de n’avoir pas vécu avant de le/la rencontrer. Donc le sujet, romantique ou sentimental, est central dans la vie du public cible de la collection, les jeunes adultes.

Le style est fleuri de mots très quotidiens pour la tranche d’âge, les héros n’ont que 17 ans (un peu jeunes pour des « jeunes adultes », ce sont encore des ados quand même). L’ouvrage se lit facilement et reste crédible (mais peut-être parce qu’on veut y croire, comme au mythe du Prince Charmant).

3h de lecture fort agréables, loin des vampires qui envahissent trop la littérature bluette à mon goût.

Une nuit à New York par Rachel Cohn et David Levithan, traduit par Alice Delarbre et Luc Rigoureau, Livre de Poche

Véronique De Laet