Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Concert estival en plein hiver : LOS VAN VAN

Musique Concert estival en plein hiver : LOS VAN VAN

Publié par Rédacteur, le 11 mars 2012

Pour créer des rayons de soleil en plein hiver belge, l’idée réside dans un bon concert cubain. Dimanche dernier, La Tentation proposait son concert pour faire danser les bruxellois.

42 ans d’existence, cela fait rêver tous les jeunes musiciens, mais le groupe cubain a su garder son public en haleine. En intégrant dans ses compostions des sons plus contemporains LOS VAN VAN continue l’évolution de la musique latino, des sonorités électroniques et un fond plus rock, quelques apports africains sans oublier une touche brésilienne voilà le secret de Juan Formell avec Le Songo.

A Bruxelles, c’est sur la salle « la Tentation » connue pour ses dimanches soirs Salsa, que le groupe cubain se produit. La salle bien rénovée, avec son plancher d’époque et ses briques rouges nous rappellent notre ancrage belge. La soirée fait entrer le public dans un univers quelque peu plus ensoleillé.

Pourtant, il a fallut au public un peu de courage et de patience dans le froid, avec 30 à 45 minutes d’attente avant de pouvoir accéder à la chaleur ambiante ( surtout qu’il y a eu 2h de cours de salsa avant le concert). Mais déjà dans la file se fait sentir cette chaleur typiquement latino, où une grande partie de la communauté cubaine de Bruxelles s’était donnée rendez-vous.

Le décor planté, rentrons dans le vif du sujet. Une salle noire de monde, un espace étroit pour se trémousser mais une sérieuse envie de découvrir nos « LOS VAN VAN ». 21h40 le concert commence enfin, sur scène de nombreux personnages, qui commencent à faire chauffer la salle. Les gens commencent vraiment à danser et on constate rapidement qui vient de faire deux heures de salsa.

La température monte le public est de plus en plus ravi, il est vrai qu’on se laisse à s’imaginer loin, très loin de cette grisaille, la musique nous entraîne sur les plages de Cuba (enfin l’image que l’on s’en fait).

Les chansons se suivent (et se ressemblent un peu, dommage) mais l’ambiance fait oublier ce détail, le public profite de cette espace de liberté offert pour la musique, chacun profite du son et du groupe qui a envie de faire plaisir à son public. Les cuivres résonnent et font vibrer les corps, les danseurs sont de plus en plus motivés et certains sont très bons, cela ajoute au spectacle.

Tous le monde sera heureux de cette soirée, le meilleur remède à l’hiver. LOS VAN VAN devrait passer tous les ans afin de redonner aux bruxellois un peu de chaleur qu’ils savent si bien apporter.

Vanessa Poteau