Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Des plantes carnivores, des femmes et du sexe nom de dieu !

Littérature Des plantes carnivores, des femmes et du sexe nom de dieu !

Publié par Loïc Smars, le 20 avril 2012


Murphy revient dans le coin en roulant à toute vitesse sur les routes de campagne. Arrivant à la station service, il discute avec un vieux pote pompiste. Se sera de courte durée, une plante pas très gentille commence à bouffer tout le monde. Il s’en sort in extremis et se fait capturer par une communauté de survivants exclusivement femmes qui cherchent un homme fort pour les féconder. Murphy se retrouve prisonnier dans une pièce avec un jeune noire exubérant et son chien de garde, un travelo blasé et une ancienne femme de la communauté punie. Arpès avoir assuré une nombreuse descendance, aidé par des petites piqûres de remontant, Murphy veut s’enfuit avec ces nouveaux compagnons.

Le Fléau vert est une nouvelle bande-dessinée de Casterman, parue sous le nouveau label kstR définit par une volonté d’une collection plus rock, audacieuse, jeune et libre. D’autres ouvrages de ce même label seront présentés prochainement ratissant plusieurs genres comme le thriller, la fiction politique, la SF, l’humour, etc.

Découvrez les différents ouvrages du label par ici !

Sanlaville s’était déjà fait remarqué en 2009 avec « Rocher Rouge », histoire bien cauchemardesque sur une île avec son côté Sea, sex and sun et son tueur psychopathe. Il revient cette fois avec une bande-dessinée SF, teinté de fin du monde. Mêlant message politique, humour et sexe sans complexe et malgré un dessin moderne mais un peu difficile d’accès, Sanlaville signe avec quand même un brin de talent, une œuvre divertissante de qualité. Et ça, c’était pas forcément gagné.

Titre : Le Fléau Vert
Auteur : Mickaël Sanlaville
Editeur : Casterman
Pages : 128
Prix conseillé : 16€
Parution : 11 avril 2012