Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Django unchained de Quentin Tarantino depuis le 16 janvier au cinéma

Cinéma Django unchained de Quentin Tarantino depuis le 16 janvier au cinéma

Publié par Lionel, le 20 janvier 2013

Un film de Quentin Tarantino avec Jamie Foxx, Leonardo Dicaprio, Samuel L. Jackson, Christoph Waltz
(Etats-Unis)
Genre : Western – Duree : 2H44 mn
Distributeur : Sony Pictures
Année de production : 2012

synopsis : Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l’acquisition de Django, un esclave qui peut l’aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu’il recherche. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu’il aura capturé les Brittle – morts ou vifs.

Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n’oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme, dont il fut séparé à cause du commerce des esclaves…
Lorsque Django et Schultz arrivent dans l’immense plantation du puissant Calvin Candie, ils éveillent les soupçons de Stephen, un esclave qui sert Candie et a toute sa confiance. Le moindre de leurs mouvements est désormais épié par une dangereuse organisation de plus en plus proche… Si Django et Schultz veulent espérer s’enfuir avec Broomhilda, ils vont devoir choisir entre l’indépendance et la solidarité, entre le sacrifice et la survie…

 

Critique :

Quentin Tarantino produit son second film de l’année 2013 après l’homme aux poings de fer et le moins que l’on puisse dire est qu’il ne fait pas dans la dentelle en ce qui concerne l’action de ses films actuellement. Le sang coule de manière sauvage, disproportionnée voir même de manière exagérée, un effet de cinéma qui permettrait peut être de cacher un scénario un peu enfantin qui a fait le succès des westerns dans les années 60 et qui mis au goût du jour ressemble plus à une comédie burlesque qu’à l’esprit de cow-boy que nous avait proposé les John Wayne où autre Clint Eastwood en leur temps.

Le film se laisse regarder mais ne soulève pas en nous l’idée d’en faire un film culte comme nous avait habitué Quentin Tarantino, il a certes remporté le Golden Globe 2013 du Meilleur Scénario et du Meilleur Acteur dans un second rôle pour Christoph Waltz ainsi qu’obtenu 5 nominations aux oscars 2013, cela ne nous fera pas changer d’avis sur le fait que ce film n’aurait jamais été nominé à quoi que se soit si il avait porté la griffe d’un illustre inconnu sorti de la cuisse de Jupiter.

L’année 2013 commence mal à mon goût avec beaucoup de film très attendu qui ne s’annoncent pas aussi intéressant que le laissait supposer les bandes annonces, nous arrivons dans une période où les bandes annonces sont peut être les meilleures parties des films ne laissant que très peu de consistance et  part de rêve aux téléspectateurs…