Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Dr GUYOT Jean-Michel – Les infections nosocomiales, une histoire sans fin ?

Littérature Dr GUYOT Jean-Michel – Les infections nosocomiales, une histoire sans fin ?

Publié par Maïté Dagnelie, le 28 mars 2012

« Les infections nosocomiales, une histoire sans fin ? »

Peut-on éviter 4000 morts et 500000 infectés par an ?

Jean-Michel Guyot, est médecin anesthésiste-réanimateur et hygiéniste. Il se consacre, depuis un certain nombre d’années maintenant, aux infections nosocomiales.

Tout le monde en a déjà entendu parler un jour dans sa vie sans pour autant savoir ce qui se cache réellement derrière ce mot savant. Petit rappel sémantique : Une infection est dite nosocomiale, s’il s’agit d’une infection contractée dans un établissement de soins tel un hôpital alors qu’elle était absente au moment de l’entrée dans ce dernier, et qu’elle se développe 48 heures après l’admission ou le passage dans ce même établissement. Cette définition, qui semble simple mais qui ne l’est pas, permet de distinguer les infections dites nosocomiales des infections communautaires.

Le Dr Guyot, à travers ces 200 pages nous permet d’avoir accès à un grand nombre d’expériences cliniques, de voyager, une fois n’est pas coutume, dans le monde très fermé de la médecine. Ce domaine qui fascine a malheureusement ses failles, quoi qu’en disent les Dr House ou autres vitrines médiatiques, images dorées de la médecine actuelle.

Les infections nosocomiales sont responsables de 4000 morts et de 500.000 infectés par an, mais pourquoi ? Qui sont les responsables et comment agir ? Voilà le défi que s’est lancé le Dr Guyot avec son équipe…

Ce livre détaille, chapitre après chapitre, les différentes maladies nosocomiales que l’on est susceptible de rencontrer lorsque l’on passe la porte d’un centre de soins. En effet, suite à la lecture de ce livre vous y réfléchirez à deux fois avant de franchir le portillon de ces bombes bactériologiques.

Croirez-vous qu’en prenant une douche dans votre chambre d’hôpital vous risquez d’attraper un aspergillus ? Qu’en mangeant le plateau que l’on vous apporte vous risquez une salmonellose ? Que les mains de votre charmante infirmière peuvent vous amener une quantité incroyable de bestioles microscopiques ? Je suis d’accord vous, ça fait froid dans le dos.

Depuis un certain nombre d’années, de plus en plus de formations ont été mises en place afin de réduire au maximum le risque de contracter une maladie nosocomiale mais ce risque n’est pas nul et le sera-t-il un jour ? Pour le moment nous sommes encore loin du risque « zéro » même si nous avons progressé.

Ce livre est-il accessible à tous ? Oui et non. Voilà une réponse qui ne vous satisfera surement pas mais laissez-moi développer.

Le Dr Guyot a mis un point d’honneur à expliquer les termes médicaux tels que colostomie, hépatopathie, antibiogramme, … mais cela ne signifie pas que tous les tenants et les aboutissants de ce sujet sont compréhensibles dans ses moindres détails. Néanmoins, cela n’a aucune sorte d’importance car c’est le message général qui compte et celui là est clair comme de l’eau de roche.

Un hôpital n’est pas un lieu sans risque et il ne vaut mieux s’y rendre qu’en cas de nécessité, cela réduira déjà ceux-ci. Et puis, si vous êtes tout de même tenté de passer la porte, quelques règles simples sont à respecter, une bonne hygiène des mains est déjà un excellent début. Le personnel est formé de telle sorte à ce que vous soyez « entre de bonnes mains », laissez-vous guider mais restez tout de même vigilant, un détail pourrait peut être vous sauter aux yeux après la lecture de ce livre.

Ce livre est à conseiller pour tous les curieux du monde scientifique. Petit conseil, gardez tout de même sous la main un petit dictionnaire, on ne sait jamais.

Les infections nosocomiales, une histoire sans fin ? Collection Documents, édition du Cherche Midi, 2012, 200 pages

Maïté Dagnelie