Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Espana la Vida de Maximilien Leroy et Eddy Vaccaro

Littérature Espana la Vida de Maximilien Leroy et Eddy Vaccaro

Publié par Lionel, le 31 mars 2013

Auteurs : Eddy Vaccaro, Maximilien Le Roy
Date de parution : 27/03/2013
Collection : Univers d’auteurs
Serie : Univers d’auteurs
Pages : 128
Prix : 25,00 €
Synopsis : 1937. Les tragiques événements de Guernica, dont Picasso a fait le sujet de l’une de ses plus célèbres toiles, viennent de se dérouler en Espagne. À Paris, Jean-Léonard dit Léo fait partie d’un petit groupe de jeunes adultes d’obédience anarchiste que l’actualité espagnole fait bondir. Mais Léo est issu d’une famille bourgeoise, très marquée à droite, et il y a loin de l’indignation à l’action concrète… Sa rencontre avec l’écrivain militant Victor Serge va pourtant tout faire basculer : malgré son attachement à sa petite amie Louise, Léo se décide à tout plaquer, direction Saragosse, pour y rejoindre la célèbre colonne Durruti, une brigade internationale où se retrouvent, engagés aux côtés des républicains espagnols, des combattants idéalistes venus de tous les horizons de la planète…

Critique :

L’histoire de l’Espagne d’avant-guerre avec la montée du fascisme et l’arrivée au pouvoir de Franco n’a pas souvent été relatée dans les livres d’histoire, n’en parlons même pas en bande dessinée. Malgré le 35ème anniversaire de la fin du franquisme en Espagne l’année dernière, l’Europe a toujours beaucoup de mal à parler de cette tranche de l’histoire, chose que réussit merveilleusement bien Maximilien Le Roy qui nous rend ici un travail de journalisme remarquable grâce à de nombreuses recherches historiques  nous permettant de dévorer une bande dessinée consistante et sans bavure.

Avec au dessin Eddy Vaccaro, ce premier titre aux éditions Casterman était fort attendu. Allier la recherche journalistique de Maximilien et le crayon parfait de celui qui est l’initiateur du projet de BD Baybars aux éditions Emmanuel Proust ne pouvait être qu’une réussite.

Je me suis rendu en cette fin de mois de mars à la rencontre de Maximilien Leroy et d’Eddy Vaccaro afin de mieux comprendre la BD qui m’était proposée et voilà ce qui est ressorti de ma rencontre avec ces deux jeunes auteurs :

Maximilien Le Roy est un scénariste fort impliqué dans ses oeuvres, il n’hésite pas à se déplacer un peu partout sur le globe afin de s’enrichir de la culture locale qu’il décrira dans ses ouvrages. Amateur de faits réels, ses scénarios trouvent toujours leurs sources dans des histoires vraies que l’on lui a contées au fil de ses rencontres et à partir desquelles il effectue un travail minutieux de recherche en bibliothèque, nécessaire au développement de l’histoire.

Joyeuseté de la création, le scénario fut accepté très rapidement par Casterman et ce bien avant qu’une image ne soit posée sur celui-ci. Après avoir reçu l’acceptation de la maison d’édition concernant la publication de son histoire, Maximilien se tourna vers Eddy qui n’hésita pas une seule seconde à illustrer ce récit épique en lui permettant de laisser libre court à son imagination quant à la conception des personnages. L’anecdote veut même que Louise, la copine de Leo dans la bande dessinée, soit la caricature d’une ex-relation amoureuse d’Eddy.

Fort de ce premier titre, un second serait déjà en préparation, non pas en suite logique d’ Espana la Vida mais dans une aventure qui nous mènera cette fois en Afrique noire…

Une bande dessinée que je vous recommande et qui m’aura surtout marquée par le réalisme du scénario bien aidé, il est vrai, par les dessins denses de Eddy Vaccaro.

 

 

 

Concours :

Nous avons un album dédicacé à vous faire gagner en ce début avril, pour cela rien de plus simple, répondez à la question suivante par email en cliquant –> CONCOURS

 Répondez à la question suivante : Quelle date historique marque la fin du Franquisme en Espagne ?

 

Le concours est ouvert jusqu’au 15 avril 2013 !!!