Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Igans Flibustier, sweet melodies

Musique Igans Flibustier, sweet melodies

Publié par Rédacteur, le 6 décembre 2011

Petite découverte de la semaine avec l’album promo d’Igans qui peut s’écouter en grande partie sur le net (http://soundcloud.com/igans/sets/igans-promo-cd-1/s-Ej0Za).

Voyageant allègrement entre la pop douce de Keane (mais sans abuser du synthé comme le font ces derniers), le rock/pop mélodique de Coldplay et la guitare acoustique accompagnée d’une voix traînante de Saez, Igans va chercher son inspiration dans le monde pop/rock autant du côté francophone que anglophone.

Si cet album ne sera sans doute pas une révolution, qu’il se base sur des standards de musique déjà existants et exploités de nombreuses fois, il a au moins le mérite de nous faire passer un bon moment, passé à explorer l’univers d’un artiste inspiré. L’harmonie des compositions peut paraître basique à la première écoute mais, se partageant entre une guitare acoustique aux accords doux (« Northerfly », « Emi ») , un synthé se faisant entendre mais pas omniprésent (« Down », « Fallen Above ») et une batterie qui donne, à certains titres, une ambiance plus « catchy » (« Along the River », à n’en point douter un futur single), l’harmonie est en fait bien choisie et particulièrement inspirée bien que pas des plus complexe.

Mais le plus grand atout de ce disque est sans doute la composition inspirée des textes. Ceux-ci sont écris avec soin et transmettent parfaitement les émotions de l’artiste. La musique se fait objet du message que tente de nous transmettre Igans. Ce message est parfois joyeux mais sans être naïf,  parfois mélancolique mais sans être dépressif comme l’est celui d’un Damien Saez. Les paroles sont bien choisies et les métaphores ou autres figures stylistiques se joignent aux accords de la guitare pour nous donner une impression de poésie maîtrisée. Sans être du Brel, ces paroles inspirent et plaisent.

Bref, ce disque passant de la pop/rock british à la variété française plaira aux fans du genre sans réellement convertir les plus sceptiques par rapport à ce type de musique. Un bon moment à passer avec sa petite amie avec le disque en fond sonore pendant une soirée d’hiver.

Olivier Eggermont