Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Interview de François Gomes, dessinateur aux éditions Soleil

Littérature Interview de François Gomes, dessinateur aux éditions Soleil

Publié par Lionel, le 21 novembre 2013

françois gomes

Bonjour François Gomes, pour nos lecteurs qui ne te connaîtraient pas encore, pourrais tu nous dire qui es tu et que fais tu dans la vie ?

Bonjour, je suis illustrateur jeunesse et dessinateur bd depuis une dizaine d’années , je commence aussi des travaux en tant que storyboarder et pour du visual development en film d’animation

Tu es donc dessinateur de bande dessinée, on a pu te suivre dans les Contes du Korrigan et Les Terres de Sienn aux éditions Soleil. Des séries maintenant terminées, qu’en est-il de ton futur dans le petit monde de la BD ?

Je suis sur un autre projet pour les éditions du Lombard, une série Steampunk assez dark en 3 tome, je ne peux pas en parler pour l’instant car c’est un gros projet d’adaptation d’univers d’un jeux , la serie devrait sortir simultanément dans plusieurs pays,mais d’ici un mois on commencera à faire de la promo, j’ai quelques projets aussi en attente chez Hachette Jeunesse et Graine2 et enfin un film d’animation pour la tv sur lequel je storyboard et où je réalise les décors.

Tu avais commencé et même terminé un album chez Nucléa il y a quelques années, un album achevé mais jamais édité. Personne n’a voulu de l’oeuvre ?

C’est surtout qu’il aurait fallu que je dessine aussi la suite et que je devais également avancer sur autre chose, après nucléa j’ai signé chez soleil un autre album qui n’a pas non plus été édité, ce sont les aléas de l’édition, je me suis toujours demander pourquoi m’avoir payé à faire le livre si à la fin ils ne l’éditaient pas, enfin bon au début ça fait toujours un peu mal, surtout que cela m’est arrivé deux fois de suite, mais lorsqu’on est passionné on se relève toujours et on avance.

Tes influences s’étendent de Miyasaki à Loisel et Tarquin, de grands dessinateurs, avec ces deux premières séries à ton compteur, où en est ton coup de crayon ?

Alors là je ne sais pas, je n’ai pas assez de recul sur mon propre travail, j’aime aussi beaucoup d’autres auteurs, j’en découvre tous les jours d’ailleurs, j’essaie à chaque projet que se soit bd ou illustration jeunesse d’expérimenter de nouvelles choses, ce que je sais par contre c’est que ce qui me plait, le noir et blanc, les seules couleurs que je fait sont à l’aquarelle mais seulement pour les livres jeunesse, pour le noir et blanc je m’essaie à beaucoup de technique : plumes,pinceaux, stylo bic. Je fais aussi parfois directement mes planches à la tablette numérique, je suis toujours à la recherche de quelque chose, je mélange aussi toutes ces techniques, l’important c’est que j’y prenne plaisir aussi.

Tu n’as été édité jusqu’à présent que chez Soleil, n’as tu jamais eu envie de voyager un peu et voir si l’herbe était plus verte ailleurs ?

hé bé si, j’ai été édité pour des collectifs dans deux petites maisons d’édition, pour les livres jeunesse je suis édité chez Hachette Jeunesse et Graine2 , et puis là je viens de signer une grande série pour Le Lombard donc oui je regarde si l’herbe est plus verte ailleurs, on verra bien héhéhé

Outre la bande dessinée, tu es également actif dans le monde de l’illustration, qu’est ce qui est le plus facile ?

C’est une approche différente et beaucoup plus rapide, j’aime les deux, dans la bd il y a la mise en scène, dans l’illustration c’est la compo qui prime, on passe moins de temps sur une illustration que sur une page bd mais la difficulté est la même.

Je te remercie pour cette interview au Bourlingueur du Net et au plaisir de te croiser sur l’un ou l’autre festival prochainement !

Idem 😉 ,merci à toi et à bientot