Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Interview de John Moyer (Bassiste de Adrenaline Mob)

Musique Interview de John Moyer (Bassiste de Adrenaline Mob)

Publié par Christophe Pauly, le 19 juillet 2012

Adrenaline Mob est le nouveau projet de Mike Portnoy( ex-Dream Theater) et Russell Allen (Symphony X) dont nous avions fait la chronique du premier album  » Omertà » il y a quelques temps.

Suite au départ de leur bassiste, le groupe s’est tourné vers John Moyer, le bassiste de Disturbed.

J’ai eus la chance de pouvoir réaliser une interview de celui-ci lors du Bospop Festival à Weert en Hollande:

Bonjour, Monsieur John Moyer !

Merci de me consacrer un peu de temps pour cette interview !

Avec plaisir, Christophe. Ravis de faire ta connaissance !

Moi aussi ! 😉

Ma première question concerne votre ancien groupe : « Disturbed ».

J’ai cru comprendre que cette formation est en hiatus pour le moment ?

Oui, Disturbed ne fera plus de tournée ou de nouvelle musique avant un certain temps. Ce qui me laisse pleinement le temps de me consacrer à Adrenaline Mob et de construire quelque chose avec eux.

Est-ce que vous vous êtes senti tout de suite à l’aise quand vous avez rejoins le groupe, ou avez-vous dû vous adapter quelque peu ?

Je pense que Adrenaline Mob est un groupe très différent de Disturbed. Mais l’alchimie qui règne entre nous jouons très bien ensemble. Ca fait deux mois que nous tournons ensemble, et cela fonctionne vraiment bien ! Mike Portnoy et moi avons développé un style rythmique entre nous. C’est un batteur incroyable et il joue très différemment par rapport aux autres batteurs avec qui j’ai joué dans le passé.

Donc cela modifie la façon dont je joue de la basse, mais c’est une bonne chose ! Ca me fait faire des choses que je n’avais jamais essayé auparavant!

Donc, en tant que musicien, ça a été très enrichissant de faire partie d’un autre projet. De plus, le fais de  jouer avec différentes personnes modifie la façon dont on joue d’un instrument.


Donc, ce groupe est plus intéressant musicalement parlant.. ?

Oui ! Ca vous permet de rester frais ! et je suis impatient d’utiliser ce que j’ai apris avec Adrenaline et de l’inclure dans leur prochain album, ou le prochain Disturbed et toute autre projet à l’avenir.

Voyez-vous Adrenaline Mob comme une expérience unique, ou comme un projet sur le long terme ?

Nous allons continuer pendant longtemps avec Adrenaline. On est motivés et nous projetons un second et même un troisième album

On va essayer de rester ensemble aussi longtemps que possible. On s’entend très bien, aussi bien personnellement que musicalement. Il n’y a aucune raison pour que ce projet ne perdure pas.

Nous avons tous divers projets parallèles. Mais ce n’est pas un problème. Nous pouvons rejoindre temporairement un groupe s’il a besoin de nous et continuer  avec Adrenaline Mob en même temps. Ce n’est pas un problème car tout le monde fait part de beaucoup de compréhension.

Avez-vous déjà de nouvelles chansons que vous auriez composés durant la tournée ?

Non, pas pour l’instant. On se concentre sur le nouvel album : « Omerta » On va encore faire un longue tournée pour le promotionner, puis on pensera au prochain album.


Connaissiez-vous Mike Portnoy auparavant ?

Oui, bien sûr ! Nous nous sommes rencontrés lorsqu’il avait rejoint Avenged Sevenfold (après sa séparation avec Dream Theater) lors de la tournée « Uproar Tour » avec Disturbed en première partie.

Et que pensez-vous de Mike Orlando, le guitariste de Adrenaline Mob ?

C’est un guitariste formidable et un très bon compositeur. C’est incroyable de se dire que personne ne le connaissait avant !

Il y a beaucoup de styles de Métal mélangés dans cet album où l’on retrouve des références à Dimebag Darrell dans la chanson « Angel Sky », ou Zakk Wylde dans « Feelin’ Me ».

Oui, en effet, chaque chanson à une identité propre. Mike a fait du bon boulot ! Il a le style de Dimebag, mais il a aussi son propre style. Et c’est aussi très chouette de travailler avec lui ! Son jeu est très différent de celui de Disturbed, ce qui rend donc notre collaboration très intéressante. De plus, il est incroyable sur scène !

Que pensez-vous du public européen durant cette tournée ?

Le public européen a vraiment été incroyable ! Il nous a accepté, les gens viennent et connaissent nos chansons. Les chroniques ont été très bonnes, et je pense que nous avons une meilleure connectivité avec le public européen que américain pour le moment et j’adore ça !

J’adore venir ici, et j’adore ce public !

Vos fans sont plus fidèles que le public américain. Une fois qu’ils sont avec toi, il restent avec toi.

Et je suis prêt à revenir autant de fois qu’il le faudra et ainsi agrandir notre public.

Pouvons-nous donc espérer revoir Adrenaline Mob bientôt en Europe ?

Oh que oui ! Nous allons continuer à tourner l’année prochaine, et puis nous feront le prochain album !

Ok, merci beaucoup pour ce bon moment.

Merci mon ami, rendez-vous sur scène !

Christophe Pauly