Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Lady Linn And Her Magnificient Seven : No Goodbye At All

Musique Lady Linn And Her Magnificient Seven : No Goodbye At All

Publié par Rédacteur, le 10 mars 2012

Lady Linn And Her Magnificient Seven sort son deuxième album « No Goodbye At All », enregistré avec Renaud Letang (Jane Birkin, Feist, Manu Chao, Mock you encore, Gonzales). Ce petit bijou musical donne suite à « Here We Go Again », album certifié platine en 2008.

« No Goodbye At All » est composé de divers morceaux pop agrémentés de cuivres, de mélodies envoûtantes et d’une voix touchante, tout en swing et en féminité. Sa musique donne envie de danser, de s’amuser et de profiter.

Lady Linn ne chante pas de l’electro pop, ni du synth pop ! Elle préfère puiser ses influences dans la soul d’Irma Thomas et dans la grandeur pop du chanteur Louis Neefs.

Mais son but n’est pas de rejouer des morceaux connus ! Elle crée une musique d’aujourd’hui, éclatante et généreuse, en s’inspirant de textes d’autrefois. Elle arrache les mots aux dictionnaires anglais et aux compils historiques, et les réécris à la sauce actuelle, avec drôleries et ironies. Faisant parfois penser à des artistes telles que Duffy ou Selah Sue, Lady Linn donne un rythme et une couleur à sa musique…

Lady Linn est née dans la périphérie de Gand. Agée de trente ans, elle fait parler d’elle en Belgique, depuis les années 2000. C’est en 2008 qu’elle sort « Here We Go Again », son premier album, mélange de soul et rhythm’n’blues. Très rapidement, elle perpétue la blue-eyed soul (soul interprétée par les blancs, à laquelle s’ajoute des éléments pop) et évolue dans un jazz swing des années 1930-1950.

Grâce à ses Magnificient Seven, groupe d’hommes en costumes, Lady Linn s’accompagne d’un doux mélange de saxophone, trombone, trompette, contrebasse, piano ou batterie.

Elodie Deborgies