Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » LANHER Louis : 3 jours à tuer

Littérature LANHER Louis : 3 jours à tuer

Publié par Marc Bailly, le 15 septembre 2011

J’avoue tout de suite que je n’ai pas tout compris. Et pourtant, le pitch est assez simple…

Maximillion Cooper est un coureur automobile. Mais attention, pas n’importe quel pilote ! Il est le champion des champions, le best of the bests. Champion de l’Ultimate Race : une course de 3000 km de bitume entre Paris et Marrakech. 3000 km en trois jours dans des bolides hors du commun. Une course contre des adversaires, mais aussi une course-poursuite de son identité. Car c’est là que réside tout l’intérêt du bouquin. Des étapes qui se succèdent, et des étapes de la vie de Maximillion Cooper qui nous sont dévoilées. Une enfance tyrannique, une adolescence humiliante… Les identités se télescopent, changent, disparaissent, reviennent…

3000 km pour sortir vainqueur de cette course insensée, mais 3000 km pour se retrouver soi-même aussi, pour retrouver la personnalité de Maximillion Cooper.

Louis Lanher change complètement de registre par rapport à ses livres précédents. Et c’est incontestablement une réussite. Un voyage entre des personnalités multiples, la schizophrénie présentée avec une telle maîtrise est tout simplement fascinante. Un grand roman à n’en pas douter. Un grand voyage au bout de la route et de soi-même…

Louis Lanher, 3 jours à tuer, 280 p, Au Diable Vauvert