Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » L’attentat de Ziad Doueiri, le film controversé du moment…

Cinéma L’attentat de Ziad Doueiri, le film controversé du moment…

Publié par Lionel, le 28 février 2013

Un film de Ziad Doueiri, avec Ali Suliman, Evgenia Dodena, Reymond Amsalem,…
Genre : Drame
Distributeur :
Cineart pour la Belgique.
Wild Bunch Distribution pour la France.
Sortie en salles :
29 Mai en France
29 Mai en Belgique
Année de production : 2012
Synopsis : 
Le docteur Amin Jaafari est Arabe Israélien. Il est complètement intégré à la société de Tel-Aviv, est marié à une femme qui l’aime, a réussi une brillante carrière de chirurgien et a de nombreux amis juifs.
Mais après un attentat dans un restaurant de Tel-Aviv, qui fait dix-neuf victimes, la police israélienne l’informe que sa femme était la kamikaze.
Amin rejette d’abord l’accusation mais il se sent peu à peu envahi par le doute. Ses pires craintes sont confirmées quand il reçoit une lettre posthume de sa femme, lui confirmant son acte.
Brisé par cette révélation et désirant comprendre comment il a été incapable de déceler ses intentions, Amin décide de se rendre dans les Territoires palestiniens pour rechercher ceux qu’il imagine avoir recruté sa femme.
Là, Amin va plonger dans un univers dangereux où il n’est pas le bienvenu, sans se soucier de sa sécurité, à la recherche de la vérité…

 

 Critique : 

Parmi les conflits les plus connus et suivis de notre histoire, la guerre Israelo-Palestinienne est probablement la plus sanglante et plus terrifiante que le monde ai pu connaître. Prendre position sur ce conflit est souvent un risque que certains ne sont pas prêt à prendre de peur de se voir catégoriser pro ou anti Palestinien / Israelien.

Ziad Doueiri, réalisateur libanais ayant vécu aux Etats-Unis, en France et au Liban est peut être de ces hommes qui ont pris leurs courages à deux mains pour présenter au monde et sur grand écran, l’absurdie d’une situation qui a depuis longtemps dépassé la simple pensée humaine, y mêler un quelconque dieu serait très certainement malvenu et synonyme d’endoctrinement, un cliché dans lequel le réalisateur ne tombe pas sans pour autant ne pas dénoncer l’agissement de l’Eglise dans un conflit sans fin qui trouvera le repos plus certainement dans la fin de cette escalade de représailles orgueilleuses entre deux peuples que dans un accord politique plus hypocrite que le conflit en lui même.

Pour en revenir au film, nous avons passé un grand moment, les scènes tirées à vif nous plongent directement au sein de l’histoire de Amin Jaafari ce grand chirurgien arabe anobli en Israël . Le trouble que notre acteur principal va vivre est digne des plus grand thriller, comment surmontera t’il cette épreuve, sera t’il prêt à accepter une vérité qui le dépassera complètement ? Ces élément nous arrive au compte goûte mais à chaque fois au bon moment. Se rendre compte après 15 ans de vie commune que sa moitié n’était pas la personne que l’on croyait peut rendre fou un être humain, Amin Jaafari apporte à l’histoire une morale qui plaira où non mais qui sera la réaction d’un homme anéanti au milieu d’une guerre qui n’est pas la sienne et qui pourtant lui a tout donné mais surtout tout repris.

Lionel Flips


[vsw id= »BRv_wU2RGIU » source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]