Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Le Brussels Short Film Festival 2013

Cinéma Le Brussels Short Film Festival 2013

Publié par Mourtad Issa Ashraf, le 15 avril 2013

A l’occasion des 100 ans d’Holywood, le Brussels Short Film Festival (BSFF) ouvrira les portes de sa 16e édition le mecredi 24 avril à 19h30 dans la salle Henri Le Boeuf du Palais des Beaux-Arts où six courts métrages nominés et primés aux Oscars seront projetés :

– Kleingeld de Marc-Andreas Bochert
– Father and Daughter de Michael Dudok de Wit
– Das Rad de Chris Stenner et Heidi Wittlinger
– 7:35 in the Morning de Nacho Vigalondo
– Instead of Abracadabra de Patrik Eklund et Mathias Fjellström
– Spielzeugland de Jochen Alexander Freydank

Le festival se tiendra jusqu’au 4 mai et ce dans différentes salles de la capitale : Bozar, Vendôme, Mercelis, Flagey, Chapiteau et INSAS.

Cette année, 48 films internationaux (Bowling killers, Chambre double, Intus, Mont Blanc, Tu sera mon allié, etc.) ainsi que 34 films belges (Le sens de l’orientation, Edmond était un âne, Five ways to kill a man, Legenda, Doroga, Welcome to China, etc.) seront en compétition pour remporter des grands prix, comme des droits de diffusion sur BeTV ou encore La Trois, deux grandes chaînes de télévision belges.

Et comme chaque année, les passionnés de court métrage assisteront à plusieurs évènements, à savoir : la Nuit du Court le samedi 27 avril qui nous réserve une belle surprise, la Soirée du Festival le vendredi 3 mai, le Kino Kabaret qui donne les moyens aux jeunes cinéastes belges et étrangers de réaliser des courts métrages pendant le temps du festival, les Perles du Net où les spectateurs pourront faire entendre leur voix et découvrir les perles dénichées sur le net, et encore beaucoup d’autres évènements.

Cette année, une grande nouveauté : « Next Generation », une compétition internationale destinée aux étudiants en cinéma qui, par le biais du festival, auront l’occasion de présenter leurs courts métrages. Le jury de ce nouvel événement sera composé de deux professionnels : Nicolas Guiot, lauréat du César du meilleur court métrage pour le Cri du Homard et François Stassens, diplômé en communication à l’IHECS et actuellement employé à la SABAM.

Cette année encore, le BSFF promet d’être à la hauteur des attentes des amateurs de court métrage où, durant 12 jours, plus de 300 films issus d’une quarantaine de pays seront présentés. Ce festival haut en couleur propose une opportunité unique pour les jeunes cinéastes d’approcher le monde professionnel et de décrocher des prix très intéressants.


Pour plus d’informations :
http://bsff.be/