Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Le maître des illusions au Théâtre du Parc jusqu’au 22 décembre

Théâtre Le maître des illusions au Théâtre du Parc jusqu’au 22 décembre

Publié par Victoria, le 26 novembre 2012

de Thierry DEBROUX

Mise en scène: Sybille WILSON.

Assistanat: Hélène CATSARAS.

Décor et éclairages : Jim CLAYBURGH.

Composition et direction musicale : Pascal CHARPENTIER.

Conduite des tours, sélection des illusions et coordination magie: Pierre DHERTE.

Costumes : Lionel LESIRE.

Création des illusions et coach en magie: Luc POPPE.

Coach apnée: Gilles DEPREZ.

Avec:
José van DAM  (Le Maître – Orphéo Trimegi)
Pierre DHERTE  (Fantin Trimegi)
Pascale VYVERE  (Marguerite)
Anouchka VINGTIER   (Alice)
Benoît VAN DORSLAER   (Docteur Munch)
Antoine MAISONHAUTE  (Premier violon)
Chikako HOSODA  (Deuxième violon)
Maxime DESERT  (Violon Alto)
Jeanne MAISONHAUTE  (Violoncelliste)
Louison RENAULT  (Percussionniste)
Julie DELBART  (Pianiste)

Représentation le 31/12 pour le Nouvel an.

José van Dam nous fait l’incroyable honneur de venir jouer sur nos planches. Après 50 années consacrées au chant, il a choisi le Parc pour faire ses débuts au théâtre. Spectacle féerique mélangeant la magie, le chant et le texte, la pièce nous entraîne dans l’univers des grandes illusions. L’acteur et magicien Pierre Dherte nous prépare surprises et manipulations qui nous feront douter de notre raison.

Chronique :

Rideau. La scène s’illumine.
Un brin de magie et de chansonnettes pour débuter ce spectacle en beauté…
Le plateau laisse apercevoir un décor féerique, des comédiens dynamiques et divers costumes d’époque.
Texte et chant s’entremêlent. Quelques tours de magie impressionnent le public qui reste bouche bée et ne rate pas une occasion d’applaudir.

De nouveaux personnages entrent en scènes, d’autres voix se font entendre. 
La pièce est sans cesse en mouvement et réserve plusieurs surprises à la salle.

L’atmosphère change, évolue, inquiète, étonne et rencontre d’autres paysages jusqu’à l’entracte.
C’est l’heure de se rafraichir…l’heure d’échanger nos ressentis sur le spectacle.
Les spectateurs s’impatientent et regagnent leurs places. Le Maître de l’illusion reprend son cours avec un décor encore plus farfelu et une mise en scène hors du commun !
Presque tous les comédiens interprètent leurs personnages à merveille. José van DAM se débrouille dans le rôle du Maître – Orphéo Trimegi mais pourrait s’investir d’avantage. Anouchka VINGTIER reste mon coup de coeur malgré l’incroyable talent des autres artistes. Une pièce qui déborde d’illusions mais avec un manque de profondeur… dommage !
Victoria Malinjod

[vsw id= »UZr6I9e2LFE » source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

[vsw id= »0GxH2SGI-WY » source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]