Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Les sales étudiants de l’UCL auraient gaché le vernissage de Delaby

Humeur Les sales étudiants de l’UCL auraient gaché le vernissage de Delaby

Publié par Lionel, le 23 mai 2014

expo delaby

Philippe Delaby, auteur de bande dessinée, était l’auteur à succès de la série Murena. Il nous a quitté beaucoup trop tôt en cette fin de mois de janvier 2014 à l’âge de 52 ans après 28 ans de carrière. Pour honorer son souvenir, la ville de Louvain La Neuve inaugurait ce jeudi soir une exposition hommage avant de remettre à sa femme Valérie Truffin et à Jean Dufaux, le scénariste, le prix diagonale de la meilleure série. Concours de circonstance ou non, la bache prévue pour annoncer l’événement se trouvant sur la grand place de Louvain La Neuve a été l’objet d’un vol durant la nuit de mercredi à jeudi. Lors de la conférence de presse prévue pour l’inauguration de cette exposition, l’échevin ECOLO de la ville, Monsieur David da Câmara Gomes nous a annoncé je le cite : « Ce sont certainement encore ces sales étudiants qui ont volé la bache » dixit … . Dans une ville où le milieu estudiantin est de plus en plus mise à mal, Le Bourlingueur du Net tient à montrer son indignation concernant cette attaque sans aucune preuve de la part d’un élu de la ville de Louvain La Neuve. Ces dernières années, il est de coutume de la part des autorités de cette ville de mettre à mal l’écosystème estudiantin à la moindre occasion, après les « couvres feu » imposés aux cercles estudiantins de la ville il est de notre devoir de relater ces paroles qui nous l’espérons feront l’objet d’excuses publiques de la part de Monsieur da Câmara Gomes. Nous tenons par cet article à rappeler à la ville de Louvain La Neuve qu’une accusation sans preuve peut être considérée comme de la diffamation et passible de poursuite judiciaire, la présomption d’innocence étant un des éléments fondamentaux de nos démocraties occidentales. Dans la mesure où aucun représentant du milieu estudiantin n’était invité à ce vernissage et conférence de presse, nous nous permettons de tenir à votre connaissance ces propos afin que ceux-ci soient condamnés à leur juste valeur.

Nous tenons à préciser que nous sommes restés jusqu’au bout de cette conférence de presse par respect pour l’artiste avec qui nous avons entretenu des relations régulières au cours de ces derniers mois.

Pour en revenir à cette exposition, nous ne pouvons qu’être admiratifs devant les originaux proposés au sein du complexe cinématographique  avec comme point d’orgue la couverture originale et en couleur directe du 9ème tome de Murena. Philippe Delaby était un très grand amateur de cinéma, il aurait été très honoré par cette exposition. Au vue des yeux émerveillés des auteurs l’ayant connu, nous ne pouvons que vous conseiller cette expositon. Un petit regret néanmoins, l’exposition n’est pas en accès libre, en effet, il faudra vous munir d’une place de cinéma pour accéder à la zone prévue pour l’exposition. Peut être que les organisateurs prendront la peine de permettre au plus grand nombre de profiter de cet hommage dans les prochaines semaines…

Si d’aventure, vous auriez eu écho du vol de cette bache (sait on jamais), vous pouvez contacter la rédaction (à l’attention de Lionel) sans aucun problème, nous garantissons votre anonymat et irons rendre cette bache au nom de notre association en portant toute la responsabilité de ce fait dommageable.

Encore une fois, merci l’artiste…