Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Les Trois sœurs d’Anton Tchekhov

Théâtre Les Trois sœurs d’Anton Tchekhov

Publié par Marc Bailly, le 17 février 2012

La vie est difficile…

Trois sœurs dans la vingtaine vivent dans un grand appartement quelque part en Russie au début du siècle dernier. Leur père est mort un an avant et c’est l’anniversaire de la cadette, tout est à la fête… Tout ? Non, car la tristesse est également présente, de différentes manières, dans le cœur de chacune d’elle.

La vie est difficile…

On suit la vie de ces sœurs, d’année en année, et de leurs amis tous plus farfelus les uns que les autres. Il y a le baron, la nounou, le professeur, les militaires, le docteur, le séducteur… Tous vivent et passent, tous rient et philosophent sur leur existence, le temps qui passe, sur l’avenir… Une belle brochette d’êtres humains avec leurs qualités, leurs travers, leur intelligence, leurs souffrances…

La vie est difficile…

Créée au début du XXe siècle, cette pièce de Tchekhov a été jouée de nombreuses fois dans le monde entier. Un succès incontesté et incontestable. Elle est mise en scène ici par Michel Dezoteux qui est bien connu dans le milieu théâtral depuis la fin des années ’70. Il est actuellement le directeur du théâtre Varia.

La vie est difficile…

« Les Trois sœurs » sublime tous les espoirs d’une vie : l’amour, le travail, le temps qui passe, l’ennui, l’éphémère…

« Les Trois sœurs » c’est aussi l’occasion d’être gai ou triste, de dire des bêtises ou des choses profondes, de voir la vie telle qu’elle est ou telle qu’on aimerait qu’elle soit.

« Les Trois sœurs » n’est pas une pièce du passé, ni une pièce d’aujourd’hui, c’est une pièce intemporelle qui parlera à chacun d’entre nous d’une manière différente. Et c’est là tout l’art d’un grand auteur. Car c’est bien ce qu’est Tchekhov, un grand auteur intemporel. Ecrivain, entre autre, de « La Mouette », « La Steppe », ou « La Cerisae ». On l’appelle d’ailleurs le poète du quotidien, le poète des gens grisâtres…

La vie est difficile…

L’ennui et la mélancolie sont au centre de cette histoire. Mais aussi Moscou la grande, Moscou le rêve de tout provincial, le rêve d’une vie.

Mais il y a aussi l’espoir. L’espoir d’une autre vie, d’une vie meilleure, différente.

Soulignons la mise en scène sobre, mais dynamique. Une scène en demi-cercle, avec trois portes d’où entrent et sortent les comédiens.

Soulignons la musique de Rosario Amedeo qui nous accompagne et souligne d’émotion tout au long des deux heures de spectacle.

Et soulignons les comédiens Rosario Amedeo, Karim Barras, Erwin Grünspan, Sacha Kremer, Blaise Ludik, Sophie Maillard, Emilie Maquest, Fanny Marcq, AntojO, Dominique Pattuelli, Julien Pillot, Alexandre Trocki pour leur jeu tout en nuance et en exubérance aussi, en sobriété et en folie parfois, pour leur jeu juste et complet…

Les Trois sœurs au théâtre Varia jusqu’au 3 mars 2012 (78, rue du sceptre – 1050 Bruxelles – www-varia.be)

Marc Bailly