François-Ferdinand de Jean-Yves Le Naour aux éditions Grand Angle

Publié par admin, le 14 juillet 2014

françois-ferdinand

 Critique :

Bonne surprise que de découvrir la vie à la cour impériale d’Autriche à l’aube de la plus grande crise politique que n’ai jamais connu l’Europe… La Grande Guerre.

Grâce à cette BD de l’historien Le Naour, nous découvrons le vrai visage d’un homme dont tout le monde a déjà entendu parler sans pour autant en savoir beaucoup sur le personnage.

Archiduc d’Autriche, François-Ferdinand est l’homme par qui tout a bien involontairement commencé  le 28 juin 1944, l’homme qui défiait la cours d’Autriche et dont l’assassinat fut l’élément déclencheur de l’invasion Austro-Hongroise en Serbie, précipitant de fait l’Europe dans la guerre la plus sanglante qu’elle n’ai jamais connue.

Scénario joliment bien présenté qui aura le mérite de nous éclairer un peu sur notre histoire même si les pages annexes à la bande dessinée sont peut-être un luxe dont nous, lecteurs, nous serions bien passés.

Au niveau du dessin, c’est joliment exécuté même si ce n’est pas vraiment le style dont je raffole en bande dessinée, on notera la volonté constante de s’approprier l’ambiance de l’époque de la part de Chandre, un aspect du livre plutôt bien réussie grâce aux tons pastels dont seule Chandre à le secret.

Une bonne BD donc en cette année de centenaire du début de la guerre, une porte ouverte à l’enrichissement culturel pour les amateurs d’histoires qui ne veulent néanmoins pas se prendre trop la tête !

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...