L’abbaye de Clairvaux de Convard et Adam par Béchu chez Glénat

Publié par admin, le 26 juin 2015

501 ABBAYE DE CLAIRVAUX[BD].indd

Critique :

L’église catholique est depuis des siècles une source d’inspiration pour la plupart des artistes, que se soient les croisades, l’inquisition espagnole ou autre joyeuseté monothéiste, les dessinateurs s’en sont donnés à coeur joie afin de gratifier l’humanité d’une littérature dont la bibliographie est plus longue que l’ancien testament lui même. Malgré cette pléthore d’histoire, il en demeure que nous découvrons chaque jour de nouvelles facettes de cet histoire qui caractérise notre civilisation et c’est donc avec un regard de connaisseur que nous nous sommes plongés dans l’histoire de l’Abbaye de Clairvaux bâtie par Bernard pour la grandeur de la grande famille Vaticane.
L’histoire est très agréable à lire, ne demande pas une lecture continue et permet quelques pauses sans perdre le fil de la lecture. Au dessin, Béchu ne déçoit pas et reste dans la lignée de ses deux albums In Nomine édité chez Soleil en 2011 et 2012.
Une histoire intéressante qui plaira aux amateurs d’histoire tout en permettant à un jeune public d’enrichir sa culture générale sans trop se donner mal de tête.

Espérons maintenant que les visiteurs de l’Abbaye de Clairvaux aient l’occasion de découvrir ce lieu de culte sous un angle moins écclésiastique !

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...