Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Le Reigne de Runberg par Olivier Boiscommun aux éditions Le Lombard

Littérature Le Reigne de Runberg par Olivier Boiscommun aux éditions Le Lombard

Publié par Lionel, le 13 décembre 2016

le-reigne

par Runberg

Dessins : Olivier Boiscommun

Edité par : Le Lombard

Date de parution : 06/01/2017

Synopsis :
Un tigre, une guéparde, un bouc. Un trio de mercenaires uni par cette réalité intemporelle : l'union fait la force. Surtout quand le monde dans lequel ils doivent survivre n'a jamais été aussi dangereux. Car le règne de l'Humanité est révolu. Et nos trois aventuriers ont à affronter son terrible héritage : des puissances naturelles destructrices...

Première sortie de l’année 2017 pour les éditions Le Lombard avec cette nouvelle saga de Sylvain Runberg dessinée cette fois par Olivier Boiscommun. Cette série m’a longtemps intriguée,j’ai plongé sur l’occasion de la lire en avant première afin de me faire une idée de ce que vous aurez la chance de lire au début d’année !

Si au niveau du dessin, on se rapproche de la série Blacksad, il faut bien avouer que les personnes principaux ne sont pas sans rappeler la saga de Guarnido, au niveau du scénario on se retrouve plus dans une série fantastique et moins Thriller que celle-ci. Le dessin est agréable, très poétique et peut régulièrement nous faire replonger dans le style de feu Haussman, l’aquarelle passe très bien en bande dessinée même si ce n’est pas le style dont je raffole le plus dans cet exercice. Le scénario est bien équilibré, se perd un peu sur le dernier quart d’album mais rebondit correctement sur la fin afin de nous inciter à attendre le tome 2 dont la sortie n’est pas encore prévue…

Le petit moins de cette série est justement que le scénario et le dessin ne collent pas forcément ensemble. La vision post apocalyptique proposée par Runberg est antinomique à la légèreté du trait proposé par Boiscommun. Une légèreté qui apporte au scénario un flou artistique certain et peut être voulu mais qui peut avoir tendance à perdre le lecteur dans les méandres de la morale que veut nous proposer l’auteur de cet album. Un petit bémol qui pourrait être rattrapé par le second tome qui sera intéressant à lire afin de comprendre le but recherché par l’auteur parti sur une voie relativement risquée et populiste dont il pourrait néanmoins retirer la juste substance au fil du temps.