Les Gens Normaux chez Casterman

Publié par , le 25 novembre 2013

Les Gens normaux

Critique :

Plus qu’une simple BD, c’est le recueil de dix témoignages que le scénariste Hubert, en collaboration avec le Centre Lesbien Gay, Bi, Trans de Touraine, a réalisé avec succès.

Sur base d’interviews, cet ouvrage collectif a pour but de donner la parole à dix personnes concernées par la question du genre. Nous y retrouvons, entre autre, l’histoire de Philippe et de son ami mort du sida, de Virginie, une bisexuelle plutôt libertine ou encore de Momo, jeune garçon homosexuel ayant dû fuir sa Guinée natale pour échapper à l’homophobie dont il y était victime. C’est donc en suivant sa propre règle du jeu, «arriver sans jamais avoir rencontré les personnes, sans a priori et sans préjugé» qu’Hubert a accompli ce travail d’écriture.

« Les gens normaux » traite de sujets tels que l’amour, le désir, le sexe, la peur, le rejet, les conflits à travers les yeux des LGBT. Des questions récurrentes sont posées et font l’objet de l’ouvrage. « Qu’est-ce que la normalité ? Où nous situer par rapport à la norme ? ». Tous concernés par ces questions à un moment donné de nos vies, les témoins de cet ouvrage semblent y être confrontés quotidiennement.

Tout en noir et blanc, les dessins donnent considérablement du poids aux différents récits. J’apprécie tout particulièrement le dessin d’Alexis Dormal dans l’histoire de Philippe où parfois seul un regard illustre toute la souffrance que vivait l’homme, où même un texte n’est plus nécessaire à la compréhension du désarroi et de l’angoisse auxquels il faisait face.

Agrémenté de textes de chercheurs, d’annexes, l’ouvrage permettra aux lecteurs de se sensibiliser et de s’informer sur le sujet. Un remarquable travail de terrain et de documentation est la clé de la réussite de ce livre.

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...