Returners – Tome 1

Publié par , le 24 avril 2014

Critique:

Sakurako Gakurakuin est reconnu comme l’un des maitres du ecchi, surtout grâce a son oeuvre Sekirei (l’ecchi est l’équivalent de l’érotisme européen, à différencier du hentai qui est l’équivalent du porno) ; seulement il prouve grâce à ce manga qu’avoir fait une bonne oeuvre ne garantit en rien la qualité des suivantes. Returners déborde de seins, de culottes, de monstres avec des envies sexuelles, et même de viols; je n’ai rien contre quelques plans coquins mais de là à ne voir que ça sur 200 pages non merci. Le scénario parait creux et bateau à première vue mais il s’avère vite digne d’intérêt, il suffit juste de réussir à traiter toutes les informations que l’auteur nous donne sans liens logique, mais dans l’ensemble l’histoire semble avec un réel fil rouge annoncé petit à petit pour garder l’intérêt du lecteur. Au final Returners s’avère être une science-fiction post-apocalyptique avec beaucoup de femmes qui se balade nue et beaucoup d’homme peu gentleman; heureusement qu’il y a un bon scénario derrière … si on arrive à suffisamment creuser pour s’y intéresser.

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...