Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Maes Box 2011, un container plein de surprises

Musique Maes Box 2011, un container plein de surprises

Publié par Maxime Dehoux, le 3 octobre 2011

©Loic Deprez

Pour la deuxième année consécutive, MAES en collaboration avec  FFWD Events sillonne la Belgique avec son concept bien à lui. En effet, sur l’ensemble des dates de la tournée, ce seront des concerts gratuits et des animations DJ qui viendront égayer les villes de notre plat pays. Le point fort du  concept ? Des concerts dans des containers avec des artistes dont le nom n’est annoncé qu’a l’ouverture de la box. C’est ainsi qu’il y a quelques semaines, les verviétois ont reçu Suarez.

Il est 18h sur La Louvière et sa place communale a revêtu ses plus beaux atours pour recevoir l’artiste mystère. Le public n’attend que l’ouverture de la box pour découvrir qui se produira devant les loups. Les spectateurs commencent à arriver sur la place et pour les faire patienter jusque 20h, Pure FM a installé un studio à l’opposé de la scène depuis lequel ils diffusent leur émission en direct.

Le public ne le sait pas encore mais il est venu pour applaudir Ozark Henry, un groupe bien de chez nous qui montre une fois de plus que les différents Wallonie-Flandre ne sont pas dans toutes les mains.

© Jeremie Piasecki

Ozark Henry ou Piet Goddaer de son vrai nom, est né en 1970 en Belgique. Son père étant lui même compositeur, Ozark Henry tombe dès l’âge de 6 ans dans la musique et sort, en 1996, son premier album pour notre plus grand bonheur.

Son nom de scène vient d’une chaine de montagnes en Arkansas (Ozark), et du nom « Henry » personnage principal d’un roman de W. S. Burroughs.

Ozark Henry a accepté de nous accorder quelques minutes pour une interview décontractée avant le show. Voici ses propos :

Les Bourlingueurs : « Bonjour, en tant que média web, la première question que nous posons à tous les artistes est la suivante : quelle utilisation faites-vous du web? »

Ozark Henry : « Je l’utilise un peu mais n’en fait pas une grande utilisation dans le cadre privé, par contre pour faire des recherches par exemple, c’est super pratique ! Pour le groupe nous avons un Facebook, un MySpace et nos sommes également sur Twitter. Un ami m’a un jour demandé par sms si j’avais répondu à son Tweet, je ne savais pas que l’on pouvait répondre à ces choses là ! (rires) »

Les Bourlingueurs : « C’est votre premier concert à La Louvière? »

Ozark Henry : « Je ne sais plus, mais si je suis déjà venu, c’était il y a longtemps. Je connais la région car je suis cycliste et je viens rouler par ici. »

Les Bourlingueurs : « En réalité, je vous posais cette question car la Louvière sera capitale de la culture 2012 »

Ozark Henry : « Ah je ne savais pas, je me renseignerais sur google ! (rires) »

Les Bourlingueurs : « Quelles sont vos impressions par rapport à ce type de concert? »

Ozark Henry : « Je trouve que le gros point positif est de rendre la musique accessible à tous par le biais d’un concert gratuit. Et ça, c’est super! J’espère que le public viendra s’amuser et bien en profiter. »

Les Bourlingueurs : « Où vous voyez-vous dans 5 ans? »

Ozark Henry : « Avec mes pieds dans la mer et un bon verre de vin! »

Les Bourlingueurs : « Merci beaucoup et à tout à l’heure. »

©Loic Deprez

Pour la réussite d’un tel événement, la société MAES  n’a pas lésiné sur les moyens et a confié le bon déroulement des MAES Box 2011 à Fast Forward Events. Nous avons donc tenu a poser quelques questions a un des membres de cette société d’évenementiel.

Les Bourlingueurs : « Bonjour, comment avez-vous promu l’événement MAES Box sur le web? »

FFWD Events : « L’événement MAES Box a été affiché un peu partout sur la toile, aussi bien sur le  site internet des MAES Box (www.maesbemusic.be/concerts-box) que sur Facebook par le biais d’un événement et de publicités. Nous avons également affiché un peu partout dans les villes ».

Les Bourlingueurs : « Comment les containers des MAES Box sont-ils arrivés jusque La Louvière? »

FFWD Events : « Nous cherchions des villes en Belgique, et pour la Wallonie, Verviers et La Louvière ont envoyé une réponse. Ce qui nous a plu à La Louvière, c’est la présence d’un site exploitable pour les MAES Box en plein centre ville, sur une place fraichement refaite abritant l’hôtel de ville ainsi qu’une Taverne MAES. La place communale pouvait donc accueillir beaucoup de monde. »

Les Bourlingueurs : « D’où vient l’idée de ce style d’événement? »

FFWD Events : « MAES voulait créer quelque chose d’autre, nous recherchions l’originalité et voulions sortir de l’idée que les gens se font d’un concert en plein air, nous avons donc oublié le podium classique. En 2010, il n’y avait que des containers MAES mais cette année, suite aux événements tragiques du Pukkelpop, MAES a mît l’accent sur la sécurité du public mais aussi celle des artistes en ajoutant une structure plus conséquente. »

Les Bourlingueurs : « Diriez-vous que les MAES Box ont encore de belles années devant elles? »

FFWD Events : « Nous organiserons les MAES Box en 2012. MAES aimerait que cet événement devienne quelque chose de connu et que les villes viennent d’elles-mêmes nous présenter leurs candidatures. »

Les Bourlingueurs : « Le choix des villes accueillant les MAES Box sera-t-il différent chaque année? »

FFWD Events : « Oui. MAES prend en charge toute l’infrastructure, l’électricité et s’occupe du contact avec les artistes. La ville fournit juste le lieu et le raccordement à l’eau.

Les Bourlingueurs : « Quel est le ressenti des artistes face aux MAES Box? »

FFWD Events : « Ce n’est pas facile de trouver les artistes car ce n’est pas une scène classique, les artistes ne font donc pas ce qu’ils veulent. L’espace à l’intérieur du container est restreint. »

Les Bourlingueurs : « Merci et rendez-vous donc l’année prochaine. »

© Jeremie Piasecki

Après cette interview, le monde commence à arriver sur la place communale de La Louvière.

Le concert va débuter et la foule ne connait toujours pas le nom de l’artiste de la soirée…

A 20h, les parois du container commencent à descendre laissant apparaitre Ozark Henry, ses musiciens et leurs rythmes Pop-Rock. Une performance d’une heure devant près de 500 personnes pour un événement populaire et aussi mystérieux que le Maes Box Event, on peut dire que le pari a été réussi !

On soulignera la performance du groupe qui a offert un excellent concert sur une scène à peine plus grande qu’un salon d’appartement. Et lorsqu’Ozark Henry est descendu de la scène pour aller rencontrer son public juste devant les barrières de sécurité, c’est toute la place qui a explosé dans une salve d’applaudissement et de cris d’encouragement.

Voilà une soirée de fin de tournée pour le Maes Box Event qui n’augure que de bonnes choses pour l’année prochaine !

Par Maxime Dehoux et Jérémie Piasecki.