Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Michael Gregorio au Bataclan du 4 octobre au 5 janvier 2013

Musique Michael Gregorio au Bataclan du 4 octobre au 5 janvier 2013

Publié par Lionel, le 11 novembre 2012

« Michael Gregorio, entouré de ses musiciens, réunit en concert tous les talents musicaux actuels (Mika, Christophe Willem, Julien Doré, Grégoire, Matthieu Chedid, Christophe Maé, …). Il incarne aussi bien les grands de la scène française (Hallyday, Bashung, Goldman…) que les stars internationales (Prince, Ray Charles, ACDC, Paul McCartney, …) et nous replonge dans l’émotion des inoubliables (Piaf, Brel, Bob Dylan, Pavarotti…), le tout dans un savant mélange de performance, d’hommages et d’humour. »

Du 4 octobre au 5 janvier 2013, vous pourrez le retrouver sur la scène du Bataclan dans un spectacle de toute beauté !

 

 

 

 

 

Chronique :

Le Bataclan, voilà bien une scène mythique à Paris, elle a accueilli les plus grands noms de la chanson française à travers les âges et continue de nous surprendre année après année. Pour l’occasion je me rendais voir Michael Gregorio, imitateur humoriste de profession.

Le début du spectacle de Michael est surprenant, les nouvelles technologies aidantes ont se retrouve directement  plongé au milieu du dance floor pour un show qui occupera nos méninges durant toute la soirée. Interprétant légendes de la musique, artistes people du moment où simplement son propre rôle Michael nous ballade à sa façon dans son univers musical un peu revisité. Du talent, il en a ! Nous pas celui de savoir imiter des chanteurs connus mais bien celui de pimenter celles-ci de touches d’humour appréciables et finement amenées.

Au niveau de ses imitations, quelques problèmes de justesse et de ton furent à signaler mais le spectacle en lui même rattrapait bien cela, nous étions venu voir Michael Gregorio et non Jacques Brel, dont il est un fervent admirateur, Edith Piaf où autre cigales venues d’un autre temps.

Lier les nouvelles technologies visuelles à l’imitation et à la chanson nous permet de changer de l’ordinaire, dans le domaine de l’imitation il n’a effectivement rien inventé mais le ficelage du spectacle en tant que tel est d’un calibrage digne des plus grandes écuries de formule 1. La salle s’amuse au rythme des titres endiablés que propose l’artiste et se prend régulièrement au jeu qu’instaure l’artiste avec son public.

Il n’y a aucune doute, si vous souhaitez passer une bonne soirée, réservez vite au Bataclan, vous n’en serez pas déçu.

La seule fausse note que je pourrai émettre à ce spectacle furent les commentaires très nombreux des spectateurs surpris de devoir donner un pourboire aux hôtesses présentent en nombre dans la salle, ceux-ci s’étonnaient de voir que de nombreuses personnes dans le domaine de l’évènementiel ne touchaient toujours pas une rémunération décente malgré le prix de plus en plus élevé des places pour assister à ce genre d’évènement… Mais ceci n’est pas une particularité du Bataclan que l’on s’en rassure, les hôtesses dans le spectacle ont toujours été payée de cette manière.

Flips Lionel