« French Kiss » : Arielle Dombasle livre l’album le plus chaud de l’automne

Publié par , le 25 octobre 2015

Arielle-dombasle French Kiss

Son âme a un secret, son chemin un mystère. Arielle Dombasle continue de tracer sa route après avoir quasiment chanté avec des fantômes (les couches musicales mystiques de son album « By Era » en 2013) et avoir été « diva latina » (2011).

La belle épouse de Bernard Henri-Lévy publie ses albums avec un rythme de métronome : tous les deux ans. C’est le temps qu’elle estime nécessaire pour laisser le temps au public de savourer ses dernières créations… tandis qu’elle est occupée à changer de peau. C’est dans celle de Lana Turner que la sylphide d’origine mexicaine a avoué elle-même se glisser pour le cru 2015. Ça s’appelle « French Kiss« .

Des sons un peu cow-boy qui tombent à pic pour un personnage aussi marginal qu’Arielle Dombasle. Elle a, bien sûr, demandé qu’on insuffle du romantisme dans les guitares désabusés (notamment sur les « murders balads »). Irrésistible, sexy, nonchalant, spontané. Une production chaude que ce « French Kiss » ! Un disque très addictif. Car lorsqu’on s’amuse, le temps passe toujours très vite. Et il nous vient donc rapidement l’envie de relancer le disque entier.

A SAVOIR : Arielle et le groupe qui l’accompagne, The Hillbilly Moon Explosion, seront à La Cigale (Paris) le mercredi 4 novembre.

 

Luigi Lattuca

 

 

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...