Gwen Stefani a atteint l’âge de la sagesse et livre un album plus lisse

Publié par , le 15 mai 2016

Gwen 1

« This Is What the Truth Feels Like » est le troisième album solo de l’ex-chanteuse de No Doubt (même s’ils sont toujours susceptibles de revenir) déjà âgée de 46 ans (!!). Un disque se centrant sur les sentiments faisant suite à une rupture amoureuse. Un disque qui s’est fait attendre.

On sait, de la bouche de l’artiste, que les premiers morceaux produits par Pharell Williams pour l’album, n’avaient pas motivé plus que ça la chanteuse. Après l’exploitation de « Baby Don’t Lie » et de « Spark The Fire » lors des trois derniers mois de l’année 2014, Gwen Stefani a jeté le reste et est reparti sur de nouvelles bases. Résultat : son disque manque un peu de folie et propose une introduction mollassonne avec des chansons un brin trop longues. Heureusement que cela va mieux en cours de route.

A l’écoute de la version japonaise riche de 18 titres, on se dit qu’aucun nouveau « Hollaback Girl » n’a vu le jour l’année dernière en studio. Le titre représentait sans doute le mieux le côté girly, glamour et désormais lisse de la belle blonde est « Getting Warmer ». Bien plaisant pour passer des soirées (ou des nuits) moites. La pop et la techno y font divinement bien l’amour. Le reste s’apprécie mais ne laisse pas de trace périssable en tête, preuve que ce disque pourrait joliment lancer une nouvelle artiste pop. Rien de plus. On en attendait sans doute trop de celle qu’on a connue plus créative les deux décennies précédentes.

 

Luigi Lattuca

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...