Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » La tempête s’apaise pour Yuck.

Musique La tempête s’apaise pour Yuck.

Publié par Tanguy, le 8 novembre 2013

yuck

Glow and Behold
par Yuck

Date de sortie : 30 septembre 2013

Site web : http://yuckband.com/

Après une flopée d’EP et un album brillant dans la veine de Sonic Youth en 2011, Yuck nous revient avec un deuxième album plus épuré, et surtout, moins punk que son prédécesseur.

Glow and Behold comporte une dose de saturation en moins donc, mais une couche de mélodie en plus. Il faut rappeler que l’ancien frontman Daniel Blumberg a quitté le groupe pour son projet solo, Hebronix. C’est donc le guitariste Max Bloom qui reprend les rennes.

Les fans de punk et de grunge seront donc sans doute déçus, et bien que la plupart des morceaux soient assez classiques, dans un style rock/folk purement nineties, on apprécie toujours autant le sens inné du groupe pour les mélodies simples et efficaces.

L’ensemble est toutefois moins audacieux. Avec ce virage serré vers un son plus mature et adulte – Yuck étant un album purement teenager – Glow and Behold manque de densité pour ce style de musique, et les petites faiblesses qui étaient avant masquées par la saturation furieuse des guitares remontent à la surface. L’album possède donc d’évidentes qualités, mais il finit par tourner en rond, et on regrette parfois la rage et l’énergie disparues.

Reste à voir – et surtout écouter – la nouvelle formation en concert. Elle sera d’ailleurs présente au Botanique le 25 février prochain. Sera- t-elle capable d’assurer les anciennes compositions tout en y incorporant les nouvelles ballades ? Rendez vous l’année prochaine pour le savoir.

Synopsis :