Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Tickets, affiche, food, ambiance : un sans-faute pour le Ronquières Festival 2016 (review) ?

Musique Tickets, affiche, food, ambiance : un sans-faute pour le Ronquières Festival 2016 (review) ?

Publié par Luigi, le 9 août 2016

Zazie-5

 11 - Selah Sue-1

 

C’était fièrement deux jours avant : le week-end du Ronquières Festival était, cette année, complet à Ronquières. La foule a surtout accouru samedi pour venir applaudir des groupes belges émergeants et des artistes confirmés tels que Thomas Dutronc ou Zazie.

 

Le Ronquières Festival est l’un des seuls à ne pas subir de plein fouet la peur du terrorisme en Belgique. Le Brussels Summer Festival et Couleur Café, rien qu’eux, ont baissé au niveau des entrées à la capitale. Bruxelles se bat pour calmer les angoisses et les gênes. Mais c’est surtout l’affiche qui a donné envie aux gens d’accourir à Ronquières.

Selah Sue revenait à la maison, Alice On The Roof était très émue quand elle a entendu la foule connaître par cœur ses chansons, Thomas Dutronc a parlé saucisses et bières, Zazie avait la voix éraillée mais a drainé quelques fans l’ayant déjà applaudie en juin au Cirque Royal, Sharko a ravi ses nostalgiques et Puggy a cartonné à l’applaudimètre. Nous sommes également tombés sous le charme animal de Mustii (de retour sur France 2 le 29 août dans la rediffusion de « La Trève »,) de la voix du chanteur de Beautiful Badness, des sons planants d’Ulysse, de la fougue presque hystérique d’Hyphen Hyphen (lauréat d’une Victoire de la musique en février dernier) et du si bel accent gallois de Shake Shake Go.

 

12 - Synapson-4

Pas de pluie… mais des déçus pour Zazie

Dix minutes de battement entre chaque set ont permis aux gens d’aller d’une plaine à une autre pour assister aux sons live des invités. Ils avouent tous vouloir resigner pour l’année prochaine. On les comprend, l’ambiance fut bon enfant et la pluie a été totalement absente. Ça n’a pas toujours été le cas mais ça met forcément sur un nuage.

Zazie, qui avait interdit les photographes au pied de la scène avant de se raviser, a un peu déçu par rapport à sa voix. Son dernier opus « Encore Heureux » est sorti en octobre et il s’est peu vendu. Serait à cause des critiques (y compris venant d’admirateurs) comparant sa voix à un paquet de cigarettes vivant ? Avec un titre comme « I Love You All » (un « 20 ans » bis mais non sorti en single, dommage), Zazie tenait, par exemple, une belle occasion de communier avec le public et même de le dynamiser afin que le soufflé ne retombe pas trop vite en début de performance. Elle n’est pourtant pas une débutante…  mais il n’en fut rien. Néanmoins sincèrement ravie d’être là, la chanteuse a pris conscience que la foule de Ronquières n’est sans doute pas celle de ses concerts (quatre Cirque Royal à Bruxelles en juin dernier mais aucune date complète), elle se devait donc de miser sur les anciennes partitions : « Merci à vous d’avoir aidé ces grandes sœurs à grandir. » lance-t-elle presque poétique à la foule après 20 minutes de chansons. Pourtant, l’opus « Encore Heureux » se taille une part de choix sur scène.

Cela n’empêche : ce fut un très, très bel anniversaire (et les animateurs ont d’ailleurs demandé à la foule de chanter Happy Birthday to you). Après Mika, James Blunt et tous les artistes précités, que nous réserve l’édition 2017 ? On a, en tout cas, hâte d’y être.

 

09 - Puggy-13

 

 

Texte : Luigi Lattuca

Photos : Jérémie Piasecki