Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » ONE WORLD IN BRUSSELS 2012

Agenda ONE WORLD IN BRUSSELS 2012

Publié par Matthieu Matthys, le 24 avril 2012

Du lundi 14 au vendredi 18 mai 2012, BOZAR CINEMA accueille One World in Brussels, le festival pragois de films documentaires au service des droits de l’Homme. Ce festival, présenté pour la 4e fois à BOZAR, présente les meilleurs documentaires traitant de la situation des droits de l’Homme dans le monde, mais aussi de la mondialisation, de la migration et du droit des femmes. Chaque film est suivi d’une rencontre avec le réalisateur ou d’une table ronde de spécialistes.

Programme

Lundi 14.05.2012 – 20:00
Palais des Beaux-Arts – Salle M

OUVERTURE ONE WORLD BRUSSELS 2012
Back to the Square de Petr Lom
En présence du réalisateur
Canada, 2012, 83’, arabe – sous-titré anglais et français

Un an après l’euphorie qui a envahi la Place Tahrir, les manifestants ne sont pas près de voir leurs objectifs réalisés. Le pays est dirigé d’une main de fer et la transition démocratique n’a pas encore eu lieu. Le monde n’a plus les yeux tournés vers l’Égypte. À l’aide de cinq portraits d’Égyptiens d’horizons divers, le réalisateur revient sur ce qui s’est passé dans ce pays depuis le 25 janvier 2011. Les sacrifices de la Place Tahrir du début de l’année dernière ont-ils eu un impact? Très peu malheureusement, comme le montrent très bien les récits de cinq Égyptiens, un récit qu’ils livrent six mois environ après cette révolution historique.

Mardi 15.05.2012 – 20:00
Palais des Beaux-Arts – Studio

PREMIERE : The Boxing Girls of Kabul de Ariel Nasr
Canada, 2011, 51’, anglais sous-titré en français

Quelques jeunes afghanes luttent pour devenir des boxeuses internationales de haut niveau. Malgré l’absence des équipements les plus basiques, elles s’entrainent au stade national où, jusqu’il y a peu encore, des femmes étaient exécutées par les Talibans. Fidèles à leur pays, elles n’ont toutefois pas peur de défier ses traditions. Soutenues par un entraîneur obstiné, ces courageuses boxeuses rêvent ouvertement de leur avenir et même d’une participation aux Jeux olympiques de 2012. Malgré un régime strict et des pressions sociétales et familiales visant à leur faire abandonner leur entraînement, ces femmes sont déterminées à se frayer un chemin vers la scène internationale. Le film les suit pendant une année et le public apprend à connaître personnellement les membres de cette équipe qui jouent dans la cour des grands. The Boxing Girls of Kabul relate le parcours passionnant d’une évolution personnelle et politique et illustre la puissance de la lutte pour réaliser ses rêves.

Mercredi 16.05.2012 – 20:00
Palais des Beaux-Arts – Studio

PREMIERE : Barzakh de Mantas Kvedaravicius
Finlande/Lituanie, 2011, 60’, russe – sous-titré anglais et français

Dans une ville tchétchène où la violence semble avoir disparu et où la reconstruction masque les destructions des guerres qui ont suivi la chute du régime soviétique, un homme disparaît. Des témoins ont bien vu des agents des forces de répression l’emmener, mais personne ne sait où il est. Ses proches reçoivent des messages contradictoires et glanent de maigres informations sur l’endroit où il se trouve. Mais tout cela ne mène finalement à rien. La vie de cette famille qui continue ses recherches, au milieu de l’attente et des tâches quotidiennes, s’est comme arrêtée.

Jeudi 17.05.2012 – 20:00
Palais des Beaux-Arts – Studio

PREMIERE : Vol spécial de Fernand Melgar
Suisse, 2011, 103’, français – sous-titré anglais

Après La Forteresse, qui dépeignait les conditions d’accueil des demandeurs d’asile en Suisse, Fernand Melgar s’intéresse à la fin du parcours de ces migrants. Dans l’attente de leur expulsion définitive du territoire suisse, les hommes sont emprisonnés dans le centre de détention administrative Frambois. Déboutés, ils reçoivent l’ordre de quitter le pays, alors que certains ont vécu plusieurs années en Suisse, y ont travaillé, payé des impôts, fondé une famille. Bien que leur détention puisse durer jusqu’à 24 mois, leur expulsion est annoncée sans préavis et mise immédiatement à exécution. Derrière les portes closes de la prison, les tensions sont chaque jour de plus en plus vives entre des gardiens aux valeurs humanistes et des hommes au bout du rouleau, vaincus par la peur et le stress. Des relations d’amitié et de haine, de respect et de révolte vont se nouer jusqu’à l’annonce de l’expulsion, vécue comme un coup de poignard.

Vendredi 18.05.2012 – 20:00
Palais des Beaux-Arts – Studio

PREMIERE : After Life – 4 Stories of Torture de Mervi Jonkkunen
En présence du réalisateur
Finlande, 2011, 58’, finnois – sous-titré anglais et français

Kebi, Serge, Musa et Hector viennent des quatre coins du monde, mais ils ont un point commun : ils ont tous été torturés dans leur pays d’origine. Contrairement à ce qu’ils pensaient, ils ont survécu aux mauvais traitements et vivent maintenant en Finlande. La vie a repris son cours, mais avec quelques limites…