Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Pantera: « Vulgar Display Of Power », vingt ans déjà…

Musique Pantera: « Vulgar Display Of Power », vingt ans déjà…

Publié par Christophe Pauly, le 20 juin 2012

On se souvient du légendaire Dimebag Darrell, le guitariste de Pantera, assassiné lors d’un concert en 2004 par un fan qui lui reprochait d’avoir causé la séparation du groupe.

Cette nouvelle choqua le monde du Heavy Metal et beaucoup regrettent encore aujourd’hui celui qui a influencé toute une génération de guitaristes. A sa mort, les tensions déjà vives après la séparation du quatuor texan sont arrivée à leur paroxysme. Il est donc évident que depuis, deux clans se sont formés. Celui du batteur Vinnie Paul (le frère de Dimebag) et celui du chanteur et du bassiste. Tous les trois furent un peu dépassés par les évènements et se retirèrent quelques temps du monde de la musique.

Aujourd’hui, chacun a tracé sa route. Vinnie Paul, le batteur, fait maintenant partie de Hellyeah, une formation qui tient bien la route et qui va bientôt sortir son troisième album. Phil Anselmo et Rex Brown, ont quant à eux ont fait divers projets mais sont restés fidèles à Down. (un groupe parallèle qui existait déjà bien avant la fin de Pantera)

Mais voici que l’on reparle à présent de Pantera et du «bon vieux temps» au travers de diverses rééditions de leurs albums majeurs.

Ce fut Cowboys From Hell qui fut le premier à faire peau neuve. Une réédition  très complète avec, en supplément, les démos de l’album.

Cette fois, c’est au tour de Vulgar Display Of Power de renaître de ses cendres.

Tout d’abbord, on retrouve ici l’album entièrement remasterisé et accompagné d’une chanson qui ne figurait pas sur l’édition originale: «Piss» (oui je sais, c’est très mignon comme titre 😉

Mais ce n’est pas tout, il y a un deuxième disque!

Un DVD qui rassemble des lives magnifiques de la tournée «Vulgar Display Of Touring»et des clips vidéo de l’époque.

Alors, certains peuvent se dire qu’une version remasterisée de Pantera n’est pas vraiment nécessaire au vu de la qualité originale de l’album. Et bien sincèrement, après avoir comparé les deux versions, ma préférence va indéniablement vers cette version remasterisée! Certes, les morceaux ne diffèrent pas beaucoup des originaux (contrairement aux modifications que l’on peut noter sur les albums de Megadeth par exemple)

Par contre, le son de cette édition est phénoménal! Prenez garde lors de la première écoute, cette galette va vous perforer les tympans!

La puissance dégagée dès les premiers accords de «Mouth For War» est surprenante! Il est vrai que le son produit par les amplis Randall qu’utilisait Dimebag à l’époque y est aussi pour beaucoup, mais on sent ici une amélioration tout de suite audible.

En outre, le son de la batterie a été bien amélioré aussi et a plus de profondeur.

On se délecte du début à la fin d’un album aussi réussi!

C’est notamment grâce à cet album que Pantera est devenu incontournable dans le monde entier et a révolutionné un métal qui avait du mal à se renouveler au début des années 90. Ils ont aussi apporté un groove que l’on ne retrouvait nul part à l’époque.

Bref, cette édition est un vrai bonheur et la qualité offerte permet de replonger dans une époque et d’avoir à nouveau une pensée pour Dimebag.

Le seul reproche que l’on peut faire, c’est de ne pas avoir ajouté plus de bonus comme des démos par exemple.

Notre note: 8/10

Pantera, Vulgar Display Of Power -20th Anniversary Edition-, sorti chez Warner Music.

Christophe Pauly