Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Un cas barré à partir du 2 octobre à la Vénerie de Boitsfort

Bruxelles Un cas barré à partir du 2 octobre à la Vénerie de Boitsfort

Publié par Lionel, le 26 septembre 2013

uncasbarré

Un cas barré

Une pièce de Gaelle Swann
Mise en scène par Geneviève Knoops
Avec Céline Chappuis, Monia Douieb, Marie-Astrid Legrand, Matthieu Meunier, Sébastien Schmit, Gaëlle Swann, Antoine Souchaud

Compagnie : Scopitone ( http://www.compagnieduscopitone.be )

Durée : 1h40 (sans entracte)

Synopsis :

Mon nom est Mathilde.

Presque 30 ans, presque dynamique, presque amoureuse, presque heureuse, presque sûre de moi…avec mes petites névroses, mes petites angoisses, et mon immense envie de vivre…de devenir quelqu’un.

Je m’appelle Mathilde et il me semble avoir senti mes os se briser violemment…

Dans une énergie débordante, un rythme subtil et entrainant, la compagnie du SCOPITONE nous emmène dans la vie de Mathilde lorsque la mort vient la frapper au visage.

Pour qui a‐t‐elle vécu ? Pour quoi ? Voilà le point de départ.

La voici forcée d’affronter ses peurs, ses échecs, ses dénis, lever le voile de sa propre existence et de s’affirmer dans ses idéaux de jeune femme définitivement attachante.

Tout au long de ce spectacle bouillonnant, les acteurs de sa vie passeront sur le plateau en musique, en danse, en strass et en paillettes. Ils entoureront Mathilde et feront de ses adieux le cabaret barré auquel elle a toujours aspiré. Mais pourquoi attendre de mourir, se dira‐t‐on à l’issu du spectacle ?
« Life is a cabaret » !

Difficile de vous parler de ce spectacle « Un cas barré » qui se joue à la Vénerie de Boitsfort actuellement sans avoir un goût de trop peu dans la bouche au moment de vous écrire ces quelques lignes. Le spectacle est réellement amusant, les acteurs donnent un rythme appréciable au spectacle, l’accompagnement au piano est de bon goût malgré que quelques morceaux plus rock and roll seraient les bienvenus. Pourquoi ce goût de trop peu me direz vous alors ? Et bien simplement, c’est au niveau technique que le spectacle ne répond pas forcément à mes attentes, autant celui-ci est réellement bien conçu, autant l’on se rend vite compte que la troupe Scopitone est une troupe itinérante qui n’exploite pas réellement toutes les possibilités du théâtre qui lui est offert. Avec une scène dans la scène, l’on se rend vite compte que le spectacle n’a pas été pensé pour être joué en salle mais plutôt en troupe itinérante lors d’événement grand public. Entendu ces raisons c’est tout naturellement que je regrette le manque de strass et paillettes que pourrait proposer ce spectacle, cette touche de magie qui amènerait le spectacle à coup sur en haut de l’affiche, sous les feux des projecteurs.

Je garde néanmoins un très bon souvenir de cette soirée à la Vénerie et ne blâmerai pas les acteurs qui ont donné tout ce qu’ils avaient devant une petite assemblée mais je me réserverai le droit d’être plus nécrophage si d’aventure ce spectacle venait à animer l’affiche de théâtres plus … illuminés !