Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » LA VIE DEVANT SOI, de ROMAIN GARY, au centre culturel d’Auderghem, du 28 janvier au 1er février REPRISE

Le Public LA VIE DEVANT SOI, de ROMAIN GARY, au centre culturel d’Auderghem, du 28 janvier au 1er février REPRISE

Publié par Sophie, le 27 janvier 2014

play_356_11.laviedevantsoi

LA VIE DEVANT SOI

Une pièce de ROMAIN GARY
Mise en scène par Michel Kacenelenbogen
Avec Janine Godinas, Itsik Elbaz, Nabil Missoumi et Benoît Van Dorslaer

Durée : 1h40

Synopsis :

Momo, 10 ans, vit depuis tout petit chez madame Rosa, une ancienne prostituée. Rosa, c’est la seule maman qui lui reste à Momo. Il y a bien son père qui débarque un beau jour pour l’arracher à sa nouvelle vie… mais repart aussitôt en croyant que Momo, son enfant musulman, est devenu juif ! Et puis, après tous ceux qu’elle a recueillis et élevés dans le quartier, Momo, c’est le dernier enfant qui lui reste à Rosa, elle ne veut pas le voir partir. Même si ce n’est pas vraiment le sien, il est son souffle de vie le petit… Alors oui, entre la vieille dame juive et le petit musulman c’est une histoire d’amour qui se tisse au quotidien, qui les lie l’un à l’autre avec tendresse, avec ironie mais surtout avec une fidélité féroce, sauvage, pour faire face au monde qui gravite autour de leur petit univers cocasse… Ils vont être ensemble, complices, jusqu’au bout de la vie.

Le chef d’oeuvre de Romain Gary, récompensé d’un Goncourt en 1975, est un hymne à l’amour, un éloge à la vie pour tous ceux qui pensent que quels que soient les aléas de l’existence, d’où qu’on soit, où qu’on aille, on a toujours la vie devant soi.

critique:
La pièce est une REPRISE et l’on comprend pourquoi! ‘La vie devant soi’ rend au théâtre tous ses titres de noblesse!
Le décor, très symbolique, nous plonge dans l’antre d’un cocon tenu par une garde d’enfants à l’ancienne, madame Rosa, attachante, drôle et tendre! Un de « ses » enfants, Momo se fait narrateur et rejoue avec elle des scènes de son enfance/adolescence chérie ! C’est un bouquet de jolies histoires déployées devant nous: des questions enfantines pas si naïves, des péchés si mignons, des portraits juifs, musulmans de l’après-guerre avec une once de poésie! On m’a toujours vanté la plume de Romain Gary: j’y consens elle est souple, sobre et soignée! Je vanterai à mon tour la prestation exemplaire du duo de comédiens avec un naturel à couper le souffle! Une pièce à voir, revoir, reprendre sans modération!